Actualités

Vandalisme: la statue de la Vierge Marie détruite devant l’église de Toronto


Samedi soir dernier, la statue de la Vierge Marie située devant l'église de Toronto, au Canada, a été séparée de sa tête. L'église dénonce « un acte déplorable et malveillant ».

On parle de :

À lire aussi : Le "Caca Café" de Toronto connaît toujours autant de succès

Samedi 29 août 2020 dans la soirée, une statue de la Vierge Marie qui se trouve devant l’église Notre-Dame du Liban, à Toronto, a été vandalisée.

L’acte de vandalisme a été constaté par les paroissiens qui se rendaient à la messe, le lendemain matin. Tous ont été horrifiés en découvrant la Vierge Marie sans tête.

La tête de la statue de la Vierge Marie n’a pas été retrouvée

Les faits sont rapportés sur la page Facebook de l’église Our Lady of Lebanon (Notre-Dame du Liban).

« Avant de commencer la messe à l’église Our Lady of Lebanon à Toronto, nous avons été choqués de découvrir un acte de vandalisme horrible : nous avons découvert que la statue de la Vierge Marie, érigée devant l’église, était complètement décapitée ! Cela a très probablement été fait pendant la nuit ou à l’aube »

, peut-on lire dans le post.

L’église précise également sur Facebook ne pas avoir retrouvé la tête de la statue.

**Masses and Prayer of Reparation at Our Lady of Lebanon**Please join us this coming Sunday, after 10:30AM Mass, as…

Publiée par Maronite Parish sur Mardi 1 septembre 2020

Cet acte de vandalisme sur une statue de la Vierge Marie a vivement fait réagir la classe politique canadienne. Francesco Sorbara, député de Vaughan-Woodbridge, s’est exclamé sur Twitter : « Cet acte de vandalisme et de haine est extrêmement inquiétant et doit faire l’objet d’une enquête et d’une condamnation. »

D’après le père Walid El Khoury, qui officie dans l’église, la police est en train d’étudier les images des caméras de vidéosurveillance de l’édifice religieux.

La décapitation de la statue de la Vierge Marie de l’église de Toronto intervient dans un contexte particulier. Fin mai, six des douze statues religieuses de la grotte de Notre-Dame de Lourdes, en Ontario, ont été retrouvées sans tête.

En France, des centaines d’actes anti-chrétiens sont recensés chaque année

En France, des paroisses ont dû fermer leurs portes en dehors des célébrations pour se prémunir du vandalisme. Dans différents diocèses, des dégradations, des vols ou encore des profanations ont été répertoriés, rapporte La Croix.

Qu’il s’agisse de vols de biens religieux ou de profanation d’édifices, les chrétiens seraient ainsi plus touchés par le vandalisme en France. Un fait que confirment les chiffres révélés en janvier 2020 par la Place Beauvau.

A en croire ces chiffres, en 2019, 1052 actes anti-chrétiens ont été recensés en France. 657 actes antisémites ont été rapportés, ainsi que 154 actes anti-musulmans.

Des faits qu’il convient de mettre en rapport avec le nombre important d’édifices chrétiens en France : 45 000 églises, contre 2 200 mosquées et 500 synagogues. Proportionnellement, les lieux de culte musulmans ou juifs sont donc davantage ciblés.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur