Actualités

Olivier Véran : sa grosse bourde lors de son passage dans une émission de France 5.


Invité sur le plateau de l’émission C à Vous sur France 5, Olivier Véran a commis une grosse bourde en plein direct. Anne-Elisabeth Lemoine s’est empressée de rebondir sur cette belle boulette.

A l’issue du dépouillement, aucun candidat de l’extrême droite n’a été élu. En revanche, la majorité présidentielle Ensemble ! dispose désormais de 245 députés à l’Assemblée nationale. Aurore Bergé en est la cheffe. En ce sens, le fameux projet de loi sur le pouvoir d’achat sera probablement promulgué le 29 juin 2022 après le Conseil des ministres. Suite à son exploit dans la 1re circonscription de l’Isère, Olivier Véran est revenu sur les résultats du second tour des législatives dans C à vous.

A titre d’information, l’ancien ministre de la Santé est devenu le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Vie démocratique dans ce 2nd quinquennat. Le 20 juin dernier, l’homme de 42 ans était donc l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine. L’occasion pour lui de donner son avis sur l’actualité politique. D’ailleurs, le député en Isère n’a pas mâché ses mots. Selon ses propos, seul le pouvoir en place est capable de diriger le pays.

Olivier Véran n’a pas manqué de tacler Jean-Luc Mélenchon et La France Insoumise (LFI) dans l’émission de France 5. Visiblement très à l’aise sur le plateau de C à Vous, l’homme politique s’est offert une nouvelle sortie qui a fait grand bruit. En effet, le député fraîchement élu a oublié le nom de son parti.  

À lire aussi : Grosse bourde de Jean-Luc Reichmann (12 Coups de midi) : il prend la parole sur Instagram

Olivier Véran fait une belle boulette

Après un premier quinquennat jonché de crises majeures, Emmanuel Macron tente désormais d’apaiser les tensions avec ses rivaux politiques. Selon ses dires, le gouvernement sera mieux disposer à écouter. Actuellement, le plus important est de trouver des points de consensus pour réformer le pays. Seulement voilà, le ministre des Relations avec le Parlement vient d’exclure la LFI et le Rassemblement national (RN) de la majorité à l’Assemblée nationale.

Apparemment, la troupe de Marine Le Pen et celle de Jean-Luc Mélenchon pourraient mettre des bâtons dans les roues concernant les projets de loi que l’exécutif décide de faire voter. En tout cas, Olivier s’est montré ferme sur sa position à propos de la LFI face à Anne-Elisabeth Lemoine. « (…) je vous fais un pari, elle ne remportera non seulement pas la majorité, mais elle ne sera pas suivie par la plupart des parlementaires parce que ce n’est pas ce qu’ils veulent », déclare-t-il. Ce, avant de commettre une grosse bourde.

« Mais qu’est-ce qu’ils proposent d’autres comme majorité ? Les Républicains peuvent faire une majorité ? La Nupes peut faire une majorité ? Non. Il n’y a pas d’alternative à l’idée d’une majorité qui part de… comment ça s’appelle ? Ensemble ! Euh pardon Renaissance »

Anne-Elisabeth Lemoine en remet une couche

A l’évidence, cette belle boulette n’est pas passée inaperçue. Les médias continuent d’ailleurs de relayer l’information. Sur le plateau de C à Vous, l’animatrice a aussi profité de l’occasion pour tacler Olivier Véran. « Si même vous, vous ne vous souvenez plus du nom… ! Vous avez bien été élu sous l’étiquette Ensemble ? », questionne-t-elle. Ayant retrouvé ses esprits, son interlocuteur a tenté de se rattraper. « Non, c’est bien Ensemble parce que c’est Renaissance plus le Modem, plus Horizons. Je n’ai jamais été trop dans les trucs de parti. Je respecte infiniment ceux qui s’en occupe, mais moi c’est vraiment…  », a-t-il expliqué.

Signaler une erreur