fbpx
Témoignages

En pleine pandémie, un client affolé dévalise les rayons d’un supermarché Aldi

Un rayon pâte dévalisé à Aldi, USA
Ce client n'a pas pu s'empêcher de faire un stock de pâtes. Crédits : Facebook Crédits : Facebook Stuart Darben.

Durant le premier confinement, des scènes de panique ont été observées dans les supermarchés. Les consommateurs se sont rués sur les pâtes, le riz, les conserves et les papiers toilette. Résultat : de nombreux rayons vides. Un phénomène qui s'est reproduit dans un supermarché Aldi du Nebraska (Etats-Unis). Cette fois-ci, seul un client s'est comporté de la sorte.

Lundi 02 novembre 2020, Stuart Darben était en train de faire ses courses à Aldi dans la ville de Lincoln. Il a alors assisté à une scène sidérante.

Du riz, des pâtes et des Doritos en grand nombre

« J’étais sidéré par ce que je voyais, tout comme le client à côté de moi. Il y avait du riz, des pâtes et des Doritos. Je pouvais voir un membre du personnel qui regardait la caisse mais je pense qu’il ne comptait rien dire. J’ai même demandé aux caissières, ‘il peut faire ça ?’ », raconte l’Américain.

Un client Aldi au Nebraska
Crédits : Facebook Stuart Darben

De son côté, l’enseigne Aldi n’a pas fixé de nombre limite d’articles par client. La direction a cependant demandé aux consommateurs de se montrer raisonnable en n’achetant que « ce dont ils ont besoin ».

« Je tiens à vous assurer que nos magasins restent bien approvisionnés et vous demande de continuer à faire vos achats de manière réfléchie. Il n’est pas nécessaire d’acheter plus que d’habitude », précise le PDG Giles Hurley.

À lire aussi : Un gigantesque varan se prend pour Godzilla et escalade les rayons d'un supermarché en Thaïlande

Les Etats-Unis ne sont jamais réellement sortis de la première vague

Actuellement, le monde entier fait face à une crise sanitaire alarmante. En Italie, 32 614 nouveaux cas ont été détectés ce dimanche 09 novembre 2020. Un couvre-feu nocturne entrera en vigueur ce jeudi. Au Royaume-Uni, près de 20 000 nouveaux malades ont été enregistrés en 24 heures.

Aux Etats-Unis, le nombre de nouveaux cas ne cesse de progresser. Près de 700 Américains perdent la vie chaque jour à cause du virus. Pour les experts, le pays n’est jamais parvenu à sortir réellement de la première vague.

Au total, le bilan se monte à plus de 210 000 victimes de l’épidémie sur près de 7,4 millions de personnes infectées. Un pic de contamination face auquel le 46e président des Etats-Unis, Joe Biden, promet d’agir vite.

À lire aussi : Le patron de Lidl alerte sur « des hausses de 30 à 50 % » dans les rayons des supermarchés

Au sujet de l'auteur : Cécile

Après une licence d'histoire de l'art, je me suis orientée vers le journalisme et la rédaction Web. J'ai à cœur de transmettre aux lecteurs une information claire et vérifiée, quel que soit le sujet traité.