Société

Elisabeth Borne millionnaire : Quel est son patrimoine déclaré ?


Alors que Jean Castex a démissionné, Elisabeth Borne est officiellement nommée Première ministre par Emmanuel Macron. C’est la deuxième femme à occuper cette fonction depuis Édith Cresson en 1991. Lors de son entrée au gouvernement en 2017, la technicienne de 61 ans avait déclaré son patrimoine. Que possède-t-elle ?

Fille de résistant juif, Elisabeth Borne a su se faire un nom dans le monde politique. Son parcours riche et brillant figure parmi ses meilleurs atouts. La sexagénaire a notamment occupé des fonctions importantes dans des groupes privés, publics ou semi-publics. Son professionnalisme est régulièrement mis en avant. Son efficacité et sa maîtrise des dossiers sont souvent saluées à droite comme à gauche. La nouvelle cheffe du gouvernement se présente ainsi comme « la femme de consensus » tant recherchée.

Nommée Première ministre par Emmanuel Macron, la locataire de Matignon sera chargée de former le nouveau gouvernement. Elle sera le fer de lance du chef de l’État pour son deuxième mandat. Aux législatives, elle devra notamment mener la majorité présidentielle au niveau national. Une fois cet objectif atteint, l’ancienne directrice de cabinet de Ségolène Royal à l’Écologie va se pencher sur la fameuse réforme des retraites.

Nul doute que la tâche s’annonce ardue pour Elisabeth Borne. Néanmoins, la femme politique a l’étoffe pour mener à bien sa mission. D’ailleurs, elle a déjà fait ses preuves au sein de l’exécutif. Nommée ministre chargée des Transports, sous Édouard Philippe, en 2017, elle a par ailleurs déclaré l’ensemble de son patrimoine immobilier et financier. En effet, elle a déposé le document auprès de la Haute autorité pour la transparence pour la vie publique (HATVP).

À lire aussi : Paris : Pour 4 heures de stationnement, la borne du parking lui demande 170 392 euros

Ses biens immobiliers

En 2019, Elisabeth Borne avait occupé le poste de ministre de la Transition écologique. A l’époque, plusieurs médias avaient passé au peigne fin tout son patrimoine. Les articles de presse étaient basés sur le document déposé auprès de la HATVP, deux plus tôt. Elle possédait une voiture de la marque Citroën d’une valeur de 10 780 euros, mais achetée à 12 825€ en 2015. A propos de ses biens immobiliers, elle avait déclaré deux appartements.

Appartement à Paris
Appartement à Paris – photo d’illustration

D’une surface de 68m2, le premier appartement situé à Paris a été acheté en 2008 pour 480 000 euros. Lors de son entrée au gouvernement en 2017, celui-ci était estimé à 576 000€. Le second de 43 m² se trouve dans les Hauts-de-Seine. En 2015, la patronne de la RATP en est devenue la propriétaire dans le cadre du dispositif Pinel pour 410 000 euros. Tout laisse à penser que la valeur de ces biens ait encore augmenté au cours de ces dernières années.

Ses comptes bancaires

Toujours selon sa déclaration officielle de patrimoine, l’ex-ministre du Travail possède plusieurs comptes en banque et des produits financiers enregistrés à la Société Générale. A l’époque, elle disposait de 61 425 sur son compte courant. Son livret A affichait 23 093 euros, 11 174€ sur un LDD (livret de développement durable et solidaire) et 72 051€ sur un PEL (Plan épargne logement). L’ancienne préfète de la Vienne et de la région Poitou-Charentes possédait aussi une assurance vie contenant 42 914.

Elisabeth Borne disposait également de 238 euros sur un compte d’épargne. La nouvelle Première ministre avait aussi déclaré trois comptes en bourse. Il s’agit de PEA (Plan Épargne en Actions) de 100 euros, 931 euros et 15 278 euros. Par ailleurs, la femme politique a contracté un emprunt de 210 000 euros. Apparemment, il s’agissait d’un prêt immobilier. En 2017, il lui restait 189 281€ à rembourser. A l’époque, son patrimoine total était de ce fait d’environ un million d’euros.

Signaler une erreur