Société

Bernard Tapie : quand l’homme d’affaires a failli se battre avec Eric Zemmour


Depuis des années, Bernard Tapie a fait de la lutte contre l’extrême droite et le Front national l’un de ses principaux fers de lance. En ce sens, l’homme d’affaires a enchaîné les plateaux télé pour débattre sur des sujets politiques brûlants comme l’immigration. C’est justement le cas dans l’émission sur Paris Première au cours de laquelle il avait failli en découdre avec Eric Zemmour.

On parle de :

Depuis sa disparition, le 3 octobre 2021, les hommages de personnalités ont afflué de toute part. A l’instar de Cyril Hanouna sur Twitter, le président Emmanuel Macron, le Premier ministre Jean Castex ou encore le maire de Marseille Benoît Payan ont fait leurs adieux à ce grand personnage.

Connu pour son franc-parler, Bernard Tapie, qui s’est éteint à l’âge de 78 ans, avait enchaîné les clashs sur les plateaux de télévision. En 2016, l’ancien président de l’Olympique de Marseille était l’invité de l’émission « Zemmour et Naulleau » sur Paris Première. L’homme d’affaires et le polémiste ont ainsi eu un vif accrochage en raison de leurs opinions politiques divergentes.

À lire aussi : Cyril Hanouna invite Mehdi, l'agresseur d’Eric Zemmour dans TPMP et reçoit une avalanche de critiques sur Twitter

Bernard Tapie sort de ses gonds

Farouchement opposé au Front national, il est toujours resté ferme sur sa position concernant l’immigration. Comme le rappelle L’OBS, le ministre de François Mitterand s’en était pris directement aux partisans de Jean-Marie Le Pen. Ce coup d’éclat s’était produit lors de la campagne des régionales en Provence-Alpes-Côtes-d’Azur en 1992.

Au fil des années, Bernard Tapie n’a rien perdu de hargne et de sa volonté de défendre une cause qui lui tient à cœur. Face à Eric Zemmour et Naulleau, le « Boss »  a ainsi donné un avis bien tranché sur l’immigration. Le ton est très vite monté et le polémiste n’a pas manqué de tacler son invité, avec le caractère qu’on lui connait.

« Vous êtes un ringard, vous avez trente ans de retard », balance le journaliste. C’était sans doute la phrase de trop qui avait fait sortir le père de Sophie Tapie de ses gonds. « Je te plains Zemmour ! Le plus malheureux, c’est toi (…) Je voudrais que tu sois avec ta sucette bleu blanc rouge jusqu’à la fin de tes jours », rétorque-t-il. Ce, avant de le menacer en plein direct.

« Fais attention, je vais me lever et je vais t’en mettre une ! »

Eric Zemmour rend hommage à l’homme d’affaires

Après un long combat contre le cancer, Bernard Tapie a rendu son dernier souffle laissant derrière lui une famille endeuillée. Tout le monde politique lui a ainsi rendu hommage et le potentiel candidat à l’élection présidentielle de 2022 n’a pas dérogé à cette règle. Comme quoi de l’eau a coulé sous les ponts depuis cet échange houleux en 2016.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur