Santé

Covid-19 : les moustiques peuvent-ils transmettre le virus?


Avec le retour de l'été, une question se pose : les moustiques et leurs piqures peuvent-ils transmettre le coronavirus à l'homme, à l'instar du moustique tigre, vecteur du virus Zika ?

On parle de :

Dès le printemps, les moustiques font leur grand retour. Leurs piqûres font craindre la transmission de certaines maladies.

Le moustique tigre pouvant transmettre le virus Zika à l’homme, les moustiques peuvent-ils propager l’épidémie de Covid-19 ?

À lire aussi : Marre Des Moustiques ? La technique du piège à moustiques tellement simple à fabriquer et vraiment efficace

Les piqûres de moustique peuvent-elles transmettre le coronavirus à l’homme ?

Les moustiques peuvent-ils être porteurs du Covid-19 et transmettre le virus à l’homme ? La réponse est non. A ce stade, aucune information ne laisse penser aux chercheurs que les moustiques peuvent transmettre le coronavirus.

Comme l’explique l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) sur son site internet, le nouveau coronavirus ne peut pas être transmis par les piqûres de moustique. Une information que l’OMS relaie également sur son compte Twitter.

« Le nouveau coronavirus NE peut PAS être transmis par les piqûres de moustiques. Le nouveau coronavirus est un virus respiratoire qui se propage essentiellement par contact avec une personne infectée, par l’intermédiaire des gouttelettes respiratoires émises lorsqu’une personne, par exemple, tousse ou éternue, ou par l’intermédiaire des gouttelettes de salive ou de sécrétions nasales. »

« À ce jour, il n’existe aucune information ni aucun élément de preuve laissant penser que le COVID-19 pourrait être transmis par les moustiques »,

fait savoir l’OMS.

Une étude italienne prouve que le Covid-19 ne peut pas être transmis par les piqûres de moustique

Une récente étude italienne, publiée le 25 juin par l’Institut nationale de la Santé italien, va d’ailleurs dans le sens de l’OMS. L’Institut est formel : les moustiques ne peuvent pas transmettre le coronavirus.

Ces insectes, qui tout comme le rappelle l’OMS peuvent transmettre le paludisme, la dengue ou bien d’autres maladies, ne peuvent pas propager le Covid-19.

Qu’il s’agisse du moustique tigre comme du moustique commun, la dernière étude italienne réalisée en collaboration avec IZSVe (organisation de recherche sur la santé animale), en arrive aux mêmes conclusions.

« Les tests ont prouvé que le virus, transmis aux moustiques en leur faisant ingérer du sang infecté, n’avait pas été capable de se dupliquer »,

explique l’Institut nationale de la Santé italien.
Un moustique piquant un humain.
D’après l’OMS et une récente étude italienne, les piqûres de moustique ne peuvent pas transmettre le coronavirus. Source : Pixnio.

L’explication est la suivante : pour qu’un moustique soit en mesure de transmettre un virus par sa piqûre, il faut que ce virus ait été digéré par l’estomac de l’insecte, avant d’atteindre ses glandes salivaires et s’y reproduire. C’est par cette salive, injectée lors d’une piqûre, que de potentielles maladies peuvent être transmises à l’homme.

Or, comme les entomologistes français de l’Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen (EID) l’expliquent : il s’agit d’un « processus extrêmement rare ».

« Il a fallu des centaines et des milliers d’années (voire plus !) pour que les virus qu’il (le moustique) transmet aujourd’hui aient pu acquérir, via une multitude de cycles sang-piqûre, les caractéristiques leur permettant de transiter par le moustique sans être détruits. »

Les moustiques ne peuvent donc pas transmettre le Covid-19. Toutefois, veiller à se protéger de leurs piqûres est indispensable, ces insectes pouvant transmettre d’autres maladies (chikungunya, dengue, zika), notamment le moustique tigre.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur