fbpx
Santé

Alerte sanitaire en Chine : la peste bubonique de retour, le gouvernement prend des mesures

Un épidémiologiste chinois en combinaison de protection.
En Chine, plusieurs cas récents de peste bubonique ont été signalés.

La Chine, confrontée à des cas de peste bubonique sur son territoire, a pris des mesures. La chasse et la consommation d'animaux susceptibles de transmettre la peste sont désormais interdites.

Des cas de peste bubonique ont été découverts ce week-end en Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine. Les autorités de la ville de Bayannur ont adopté des mesures visant à éviter une épidémie.

Le premier malade est un berger qui se trouve à l’hôpital de Bayannur. Ce dimanche, la commission sanitaire de la ville a fait savoir qu’il se trouvait dans un état stable.

Chine : plusieurs cas de peste bubonique en Mongolie

Bien que la peste bubonique soit rare en Chine, cette maladie est hautement contagieuse. Selon la Commission nationale chinoise de la Santé, au moins cinq personnes en sont mortes depuis 2014.

La peste bubonique, qui peut être traitée, a également affecté un adolescent de 15 ans. Son cas a été signalé ce lundi en Mongolie. Le garçon a eu de la fièvre après avoir mangé une marmotte chassée par un chien, précise l’agence de presse Chine nouvelle.

Un paysage en Mongolie.
En Mongolie, plusieurs cas de peste bubonique ont été rapportés.

La semaine dernière, deux autres cas de peste bubonique ont été signalés dans la province mongole de Khovd. Il s’agit de deux frères qui ont consommé de la viande de marmotte, précise cette même agence.

Les deux hommes, placés en quarantaine, ont été entre temps en contact avec quelques 146 personnes.

La Chine adopte des mesures sanitaires pour éviter l’épidémie de peste bubonique

En Chine, pays fortement soupçonné d’être à l’origine de la pandémie de Covid-19, cette recrudescence de peste bubonique inquiète les autorités.

Un arsenal de mesures sanitaires ont été prises par les autorités de la ville de Bayannur. La chasse et la consommation d’animaux susceptibles de transmettre la peste, comme les marmottes, sont interdites. Une mesure qui doit être respectée jusqu’à la fin de l’année.

Des marmottes en Mongolie.
La peste bubonique peut être transmise à l’homme en consommant des animaux sauvages comme la marmotte.

La peste bubonique, dont la bactérie peut être transmise à l’homme par des puces ayant mordu un rat infecté, est très contagieuse. Les habitants de Bayannur sont appelés à signaler tout rongeur malade ou mort.

Au sujet de l'auteur : Cécile

Après une licence d'histoire de l'art, je me suis orientée vers le journalisme et la rédaction Web. J'ai à cœur de transmettre aux lecteurs une information claire et vérifiée, quel que soit le sujet traité.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.