Santé

Chine : les hôtesses de l’air et stewards sont invités à porter des couches en vol

membres de l'équipage d'un vol chinois
Les hôtesses et stewards chinois sont appelés à porter des couches lors de certains vols. Crédits : image d'illustration.

Le régulateur chinois de l'Aviation civile souhaite éviter que le personnel aérien utilise les toilettes lors des vols.

Durant cette crise sanitaire, les hôtesses et stewards sont donc invités à porter des couches pour faire leurs besoins si nécessaire…

Une passagère contaminée aux toilettes durant un vol

Dans un document de 49 pages émis fin novembre, le CAAC recense les directives pour contrôler les épidémies. L’administration émet ainsi plusieurs recommandations sur les bonnes pratiques hygiéniques, notamment en cours de vols. Pour éviter de se rendre aux toilettes, haut lieu de contamination, les hôtesses de l’air et stewards doivent opter pour des couches jetables.

Un conseil qui fait suite à la contamination d’une passagère en août dernier, lors d’un vol reliant l’Italie à la Corée du Sud. Cette femme aurait contracté le virus en se rendant dans les toilettes à bord de l’avion.

Le commandant et son copilote sont dispensés de couches

Cette nouvelle directive s’applique uniquement sur les vols charters à destination des « hotspots » du virus ; c’est-à-dire des lieux où sont recensés plus de 500 cas pour un million de personnes. Ce même document recommande également au personnel de cabine de revêtir des gants jetables, des masques médicaux, des lunettes, des couvre-chaussures et des vêtements de protection jetables.

L’Administration de l’aviation civile chinoise effectue toutefois une différence entre les personnels de bord. Tous les membres de l’équipage ne sont appelés à porter des couches durant les vols spécifiés. Le commandant et son copilote en sont ainsi dispensés.

Signaler une erreur