Police et Justice

Lilian, 2 ans, s’étouffe en mangeant une saucisse Knacki : Herta poursuivi en justice

Le petit Lilian s'est étouffé avec une saucisse Herta
Le petit Lilian s'est étouffé en mangeant une saucisse Knacki de Herta, en 2014. Crédits : BFMTV.
1 Partage

Ce lundi, la justice devait se prononcer dans l'affaire du petit garçon de deux ans, étouffé par une saucisse Herta en 2014. Ses parents avaient porté plainte contre l'entreprise.

à découvrir

Le PDG du groupe Herta se trouvait au tribunal judiciaire de Dax, ce lundi 25 janvier 2021. La société était poursuivie pour « homicide involontaire par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ou de prudence. »

Florence Lerbey et son mari portent plainte contre Herta

Les faits remontent au 11 août 2014. Cette année-là, une famille bordelaise passe quelques jours dans un camping de Messanges, sur la cote landaise. Des amis sont également conviés. Pour le dîner, la mère prépare des haricots verts et des saucisses Knacki de Herta. Au moment de manger, l’enfant s’étouffe avec un morceau de saucisse resté coincé dans sa trachée.

Affolée, sa mère alerte son mari et son amie, qui s’avère être infirmière anesthésiste, rapporte Ouest France. Celle-ci tente comme elle le peut de déloger le bout de saucisse en pratiquant notamment la manoeuvre de Heimlich. Tandis que l’enfant devient blême, elle lui tape sur le dos tout en maintenant son ventre à plat sur ses genoux. Pendant ce temps, la maman appelle les secours. Malgré leur intervention, Lilian, 2 ans et 11 mois, ne survit pas.

Florence Lerbey et son mari ont porté plainte contre Herta, afin d’alerter les autres parents. Le père et la mère de Lilian ne souhaitent pas obtenir de l’argent, mais provoquer « une prise de conscience », comme l’affirme à l’AFP l’avocat de la famille, Me Philippe Courtois.

Le diamètre de la saucisse Herta correspond à celui de l’œsophage des jeunes enfants

Me Philippe Courtois tient à préciser que les saucisses Herta, constituées de « matière spongieuse », peuvent coller à la trachée. En outre, leur diamètre correspond à celui de l’œsophage des plus petits. En 2014, seule une recommandation figurait sur l’emballage des saucisses : celle de les couper en petits morceaux.

Depuis cette affaire et à la demande de la famille, une nouvelle mention plus alarmiste figure au dos des emballages. Il est précisé que « pour les enfants de moins de 4 ans », il faut couper les saucisses dans le sens de la longueur, puis « en tout petits morceaux ».

La substitut du procureur demande la relax de Herta

« Nous sommes ici parce que c’est notre devoir, pour que cela n’arrive pas à d’autres », mais « ce procès ne nous permettra pas de retrouver notre fils », ont fait savoir ce lundi les parents de Lilian. Une émotion qui contrastait fortement avec les arguments juridiques avancés par la défense de Herta.

« Honte à vous ! », a lancé le père du jeune garçon, tandis que le PDG de Herta baissait le regard, rapporte France Bleu. Après avoir présenté ses condoléances à la famille, le dirigeant a tenu à souligner qu’aucune étude ne prouvait la dangerosité des saucisses Herta.

 « C’est difficile pour moi, mais il ne faut pas confondre le juridique et l’émotion », a alors estimé la substitut du procureur de la République de Dax. Cette dernière a demandé la relax du groupe Herta, tout en faisant part de sa compassion pour les proches de Lilian. « J’espère qu’il y aura un avant Lilian et un après Lilian », a-t-elle souligné, tout en expliquant que ce procès permettait de sensibiliser les esprits sur cette question.

La décision du tribunal judiciaire de Dax sera rendue le 8 février 2021.

Signaler une erreur