People

Stéphane Plaza anéanti : sa lourde dépression après la disparition de sa mère


Stéphane Plaza révèle un tempérament toujours aussi jovial à l’écran. Pourtant, l’animateur vedette de M6 cache de profondes blessures derrière son immense sourire et son côté maladroit. En effet, il s’est confié sur cette épreuve douloureuse suite à la disparition de sa mère emportée par un cancer.

Aux commandes de plusieurs émissions phares sur M6 depuis 2006, Stéphane Plaza continue toujours d’égayer la journée des téléspectateurs. Nul doute que sa bonne humeur à toute épreuve a aussi séduit le public. De plus, le présentateur de 51 ans prône la bienveillance, l’empathie, l’écoute et la franchise. Voilà des valeurs qu’il véhicule également au sein de ses agences immobilières. En ce sens, c’est tout à fait mérité que le quinquagénaire soit à nouveau élu animateur préféré des Français.

Par ailleurs, on ne compte plus le nombre de fois où le meilleur ami de Karine Le Marchand est tombé ou a commis une bourde dans ses émissions. Dans le même registre, il balance souvent des blagues dont lui seul a le secret. Sympathique et attentionné, Stéphane Plaza est pourtant une tout autre personne quand les lumières s’éteignent. Interviewé par nos confrères de Gala, celui qui a perdu sa mère en 2015 s’est en effet confié sur cette disparition insurmontable.

Mère et fils dans l'émission Maison à vendre
Mère et fils dans l’émission Maison à vendre – ©M6

À lire aussi : Karine Le Marchand et Stéphane Plaza inséparables depuis plus de dix ans

Qui est la mère de Stéphane Plaza ?

La mère de Stéphane s’appelle Christiane Plaza dont l’animateur de M6 était très proche. Malheureusement, sa maman s’est éteinte des suites d’un cancer de la plèvre en 2016. Une disparition qui a profondément bouleversé le quinquagénaire. A l’époque, l’agent immobilier était au sommet de sa carrière. L’acteur rencontrait toujours le succès pourtant il n’avait plus goût à rien. Quelques mois après ce terrible événement, il avait confié :

« C’est un deuil très difficile à porter, j’ai beaucoup de tristesse en moi. Je pleure tous les jours pour l’instant, mais quand je croise les gens, je souris parce qu’ils n’ont pas à connaître ma tristesse »

Dans les pages du magazine Gala, paru le 17 février 2022, Stéphane Plaza s’est livré à cœur ouvert sur cette période la plus sombre de son existence. « Nous ne voulions pas d’acharnement thérapeutique et nous l’avons accompagnée jusqu’au bout avec mon frère, mon papa et mon beau-papa », a-t-il révélé dans un premier temps.

Continuant sur sa lancée, le quinquagénaire accompagné de son père Raymond a confié : « Dire à sa maman qu’elle va s’en sortir alors qu’on sait qu’elle ne va pas s’en sortir, ce n’est pas facile ». Ayant perdu la femme de sa vie, son papa de 90 ans assistait impuissant à sa sévère dépression. « Il a eu terriblement de mal à se remettre », a confirmé le mari de la défunte.

Christiane Plaza et son fils cadet
Christiane Plaza et son fils cadet – ©instagram/ @stephaneplaza.off

De l’insomnie à la dépression

A l’évidence, Stéphane Plaza n’arrivait pas à s’en remettre. En effet, son chagrin était immense et il souffrait énormément. Pour se changer les idées, il avait rapidement repris le travail, en vain. Pendant un temps, l’acolyte de l’animatrice de L’Amour est dans le pré était même obligé de prendre des cachets pour s’endormir.

« J’ai perdu la voix, je me suis refermé sur moi-même. Dans le fond, je m’en suis voulu : je ne comprenais pas pourquoi on m’enlevait ma maman alors que tout me souriait. La nuit, dans les moments les plus sombres, je me disais qu’il aurait mieux valu qu’on me prenne moi (…) Je n’avais pas envie d’être heureux. On peut penser qu’on est très entouré dans un métier comme le mien, mais, dans ces moments-là, on est très seul »

Stéphane Plaza va réaliser le rêve de son père

Après cette douloureuse épreuve, celui qui voudrait incarner James Bond ne souhaite plus gaspiller son temps loin de sa famille. Le cadet de la fratrie multiplie en effet les projets avec son papa. Pendant les fêtes de Noël par exemple, ils sont partis en Martinique. Prochainement, le père et son fils vont profiter d’un séjour à Tahiti, le rêve de Raymond.

« Je n'ai pas envie de passer à côté de mon papa »
« Je n’ai pas envie de passer à côté de mon papa » – ©instagram/ @stephaneplaza.off

Signaler une erreur