fbpx
People

La femme de Florent Pagny « en larmes » : « Nous avons perdu notre chance »

Florent Pagny
© France 2

Florent Pagny révèle dans son livre « Pagny par Florent » la manière dont il a appris son cancer. Il y raconte aussi la réaction de sa femme.

Florent Pagny parle de son cancer dans son autobiographie, parue le 5 avril. Sa maladie l’a contraint à arrêter la tournée de ses 60 ans et suivre une chimiothérapie. Cependant, il a continué à participer à « The Voice », même si les effets de son traitement ont été visibles à l’écran : perte de cheveux et de barbe.

Azucena Caamaño, la femme de Florent Pagny, a été très touchée par l’annonce de la maladie du père de ses enfants. Dans son livre autobiographique, le chanteur raconte la dévastation de son épouse à cet instant. Malgré tout, le couple a réussi à surmonter la situation ensemble. Les détails dans cet article.

Le témoignage poignant de Florent Pagny

Florent Pagny lutte contre son cancer du poumon depuis plus d’un an. Le diagnostic est tombé alors que le chanteur avait pris la décision de passer un scanner à la suite d’une toux suspecte. Il avait au début pensé à une bronchite sévère.

C’est un passage difficile qu’il a d’ailleurs évoqué dans son autobiographie « Pagny par Florent ». Dans cet ouvrage paru aux éditions Fayard, le chanteur fait des confidences bouleversantes jusque-là tenues secrètes.

« Lorsque l’information tombe, je suis assommé. Je me prends une claque qui me fout en l’air avant de me plaquer au sol, la gorge si serrée que j’ai du mal à respirer. La terre s’effondre Qu’est-ce qui m’arrive ? », peut-on lire dans un extrait du livre.

Le chanteur décrit la panique et le choc initial que lui a suscité sa maladie ainsi :

« Tous les clichés liés au cancer dansent en ronde dans ma tête. Je pense ‘je suis m*rt’. Heureusement Azu est là pour me relever et me rappeler que nous n’en sommes pas là. »

À lire aussi : Un enfant contraint de vendre ses jouets pour manger : « nous n'avons pas d'argent »

Azucena, le soutien de Florent Pagny

La maladie ne touche pas seulement le malade, mais toute sa famille. Florent Pagny le sait mieux que quiconque et a su s’appuyer sur le soutien de ses proches pour vaincre son cancer.

Son épouse, Azucena Caamaño, artiste peintre, est son roc et son soutien depuis 1993. Cependant, même les piliers les plus solides peuvent craquer, et Azucena n’a pas fait exception.

Il y a quelques mois, elle s’est effondrée dans les coulisses de l’émission « The Voice ». C’était le jour où elle a appris que la nature du cancer de son mari était inopérable et que le protocole de traitement était unique.

« Je devrais sombrer. Pourtant je ne le fais pas. Car c’est mon Azu qui plonge. Ce faisant, elle me protège encore », a-t-il expliqué.

Florent Pagny se souvient de sa femme « en larmes » lorsqu’elle lui a dit :

« Nous avons perdu notre chance. »

Il devait la rassurer.

« Non, non, mon amour, nous n’avons pas perdu notre chance, tu vas voir, je vais m’en sortir, surtout avec toi à mes côtés, » lui a-t-il répondu ce jour-là.

Après tout, c’est un doute qu’il avait déjà affronté lorsqu’il a eu connaissance de l’information. Il a déjà retrouvé un certain calme. Le chanteur savait que c’était à son tour de soutenir son épouse, lui redonner courage et espoir.

« Azu m’avait aidé à me relever lorsque j’étais en bas. C’est mon tour de lui tendre la main », ajoute-t-il.

Cette épreuve a renforcé les liens de la famille. Elle leur a permis de réaliser à quel point ils étaient unis. Ensemble, ils ont réussi à surmonter la situation. C’est la raison pour laquelle, Florent Pagny a dit au sujet de sa femme :

« C’est grâce à elle que je trouve ma force. »

Une nouvelle épreuve pour le couple

Invité dans l’émission « Sept à huit », le dimanche 5 mars 2023, Florent Pagny a révélé qu’on lui avait diagnostiqué un ganglion avec des risques de métastases. Cette rechute est difficile pour l’artiste, qui pensait être en rémission. Il doit subir d’autres examens pour évaluer la situation.

Depuis sa résidence en Patagonie, Florent Pagny a confié à la journaliste Audrey Crespo-Mara que son combat contre le cancer du poumon est un combat qui ne semble jamais s’arrêter.

« Il y a toujours quelque chose qui finit par réapparaître », déplore-t-il.

Pourtant, il se veut courageux et ne veut pas avoir peur :

« On ne va pas avoir peur, flipper, on va faire ce qu’on a à faire. »

La récidive est une épreuve supplémentaire pour son couple, qui doit à nouveau faire face à la maladie. Le chanteur se dit donc prêt à reprendre son traitement initial, même si Florent Pagny espère ne pas avoir à passer par cette épreuve. Décrivant son combat contre le cancer comme l’expérience « la moins drôle » de sa vie.

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...