Insolite

Voici la maison la plus sécurisée de Belgique : Elle est en vente à un prix démentiel (photos)

Maison haute sécurité en Belgique.
Le propriétaire de la maison a pensé à toutes les possibilités. Crédits : Engle et Völkers.

La propriété protège ses habitants contre tout type d'intrusions, mais aussi des courts-circuits, de la foudre, etc. Aujourd'hui inachevée, la maison est mise en vente à un prix colossal...

La demeure est proposée sur le site Engle et Völkers, qui en vante les caractéristiques : 14 chambres, 5 salles de bain, une piscine… Mais aussi tout un arsenal d’installations sécuritaires qui en font sa particularité.

« La maison a été construite selon trois grands piliers : la sécurité, la qualité et le confort », explique son architecte et actuel détenteur.

La maison est protégée contre toutes les éventualités

Les propriétaires semblent bien avoir paré à toutes les éventualités en amont de la construction. « Il y a une protection contre la foudre directe, les courts-circuits, l’électrocution défaillante, la fumée et le gaz, toutes les attaques », se félicite l’ingénieur à l’origine des plans.

Crédits : Engle et Völkers

« Même les services de sécurité tels que la NSA, le FSB ou MOSAD n’arriveraient pas à compromettre la sécurité des habitants de cette maison. »

Crédits : Engle et Völkers

La piscine se vide immédiatement en cas de risque de noyade

Le propriétaire et constructeur de la demeure n’a pas réalisé par hasard une telle maison. En effet, son passé y est pour beaucoup. L’homme a notamment failli perdre son fils de noyade, c’est pourquoi la piscine est prévue pour se vider en 20 secondes si un risque est détecté.

L’ingénieur a même fait installer un bunker dans la propriété. Cette chambre forte est équipée d’un groupe électrogène de secours et héberge un coffre-fort. Côté superficie, la demeure s’étale sur 1 263 m2.

Crédits : Engle et Völkers
Crédits : Engle et Völkers

Si vous souhaitez l’acquérir, il vous faudra débourser la somme de 3 025 000 euros. A noter que la maison nécessite encore certains travaux d’aménagement pour pouvoir y vivre.

Crédits : Engle et Völkers

Signaler une erreur