fbpx
Télé

Affaire conclue : vous ne devinerez jamais le prix de ce miroir, un record absolu de vente

Affaire conclue
© Capture France 2

Connaissez-vous l’objet le plus cher jamais vendu dans « Affaire conclue » ? Eh bien, c’est un miroir, cédé à un montant à six chiffres !

« Affaire conclue » fait les beaux jours du service public depuis son lancement, en 2017. Si l’émission diffusée sur France 2 rencontre tant de succès auprès de son audience, c’est sûrement grâce à son concept. À savoir, la vente d’objets d’antiquité.

Autant dire que des objets, les acheteurs de l’émission ainsi que Sophie Davant, son ancienne animatrice, en ont vu passer sous leurs yeux. Mais aucun d’entre eux n’a encore battu le record absolu de vente du programme, soit un miroir. Les détails.

Sophie Davant a quitté « Affaire conclue »

Voilà une annonce qui avait fait de la peine à ses admirateurs ! En effet, Sophie Davant n’est plus aux commandes d’« Affaire conclue ». À la tête de l’émission depuis son lancement, en 2017, la jolie blonde a fait ses adieux ce 28 août 2023.

Bien que les audiences étaient encore au plus haut, l’ex de Pierre Sled déménage à Europe 1 pour présenter « Sophie & les Copains ». Pour ceux qui ont vu ses adieux, celle qui a soufflé ses 60 bougies cette année a passé le flambeau à Julia Vignali.

Cette dernière est également un visage très connu du PAF. Pour rappel, l’actrice et animatrice de 48 ans était dans « Télématin », avec Thomas Sotto. Va-t-elle être à la hauteur à l’animation d’« Affaire conclue » ? Sophie Davant n’en doute pas.

Par ailleurs, la réalité a plutôt donné raison à la maman de Valentine et Nicolas. En effet, la compagne de Kad Merad a réalisé de jolis scores d’audience dès ses débuts à « Affaire conclue ». Notamment les deux premiers épisodes.

À lire aussi : Ce garçon qui n’arrête pas de grandir a une taille incroyable que vous ne devinerez jamais

Retour sur la meilleure vente de l’émission

Mais si Julia Vignali semble cartonner, va-t-elle aussi assister à la meilleure vente de l’émission ? Rien n’est moins sûr, car la barre est très haut. Pour information, c’est un miroir qui le détient. Acheté à 150 euros, l’objet s’est fait vendre à plus de 100 000 euros !

Rappelons d’abord qu’« Affaire conclue » est un programme de vente aux enchères. Pour ce faire, un particulier participe pour venir proposer un objet à vendre. Mais avant la vente, l’objet doit se faire expertiser à l’écran afin d’estimer son prix.

Après l’expertise du commissaire-priseur engagé par la production, le vendeur peut se rendre à la salle des ventes. Dans cette pièce, plusieurs acheteurs intéressés par l’objet l’attendent. Et il s’en passe des choses dans cette petite salle !

Mais parmi les objets de valeur dans « Affaire conclue », en 2021, c’est un miroir conçu par l’artiste française Line Vautrin qui a battu tous les records. Si l’expert a estimé son prix à 6 000 euros, un acheteur a réussi à l’avoir pour 127 000 euros !

À l’époque, c’était Benoît Charraudeau qui a eu la chance d’acquérir le fameux miroir. Et ce, après une lutte acharnée avec Damien Tison. Satisfait de sa victoire, le marchand d’art n’a pas manqué de réagir en ces mots :

« J’y tenais particulièrement, car je suis l’un des spécialistes de l’artiste Line Vautrin (…) Je ne m’étais pas fixé de prix précis. Je le voulais vraiment. »

D’autres grosses ventes d’« Affaire conclue »

Si le prix de ce miroir est le record absolu de vente d’« Affaire conclue », à travers l’émission, on a pu voir des objets achetés à des prix fous. Toujours en 2021, le 12 octobre, un guéridon conçu par Louis Majorelle a fait sensation.

En effet, la petite merveille a été cédée à l’acheteuse Caroline Pons pour la coquette somme de 60 000 euros. Plus récemment, soit en janvier 2023, un nouvel objet est entré dans le top 3 des meilleures ventes du programme.

Il s’agit cette fois d’une sculpture en bronze d’Arman. C’est une figure très familière d’« Affaire conclue » qui l’a achetée à 39 000 euros. Un achat qu’elle a réussi à faire grâce au vendeur qui l’a préférée au lieu de Clément Auger, qui a pourtant mis 500 euros supplémentaires sur la table.

À lire aussi : Affaire conclue : cette vente qui a très mal tourné pour Caroline Margeridon

Au sujet de l'auteur : Lenanto Edmonston

Être rédacteur n'est pas qu'une profession, mais une réelle passion. C'est dans un style simple et sympathique que je vous informe sur l'actualité et bien d'autres thématiques...