Insolite

Une entreprise chinoise chronomètre les pauses caca de ses salariés

Des toilettes avec des chronomètres, en Chine.
A Pékin, l'entreprise Kuaishou chronomètre les pauses pipi de ses employés. Crédits : captures d'écran Twitter.

Les dirigeants d'une société pékinoise ont installé des chronomètres dans les toilettes. Les salariés sont furieux.

Les photos ont été publiées ce 30 octobre 2020 sur le réseau social chinois Weibo. On peut y observer un mécanisme fraîchement installé au-dessus des toilettes d’une société. Le but ? S’assurer que les employés ne passent pas trop de temps aux w.c.

Certains salariés passeraient près d’une demi-heure aux toilettes

L‘entreprise de technologie Kuaishou, à Pékin (Chine), est à l’origine de l’installation. Les photos dévoilées sur le Twitter chinois montrent des capteurs visibles sur les portes. Ces derniers servent à déclencher une minuterie dès l’entrée d’une personne dans les toilettes.

Le passage des salariés aux w.c. est donc chronométré de l’entrée à la sortie. Une procédure qui indigne de nombreux employés et scandalise les internautes. D’autres soulignent toutefois le fait que cette installation permet de limiter les abus.

En effet, certains salariés passeraient trop de temps aux w.c. pour consulter leur smartphone. Une internaute explique ainsi que dans cette entreprise, certaines personnes passent près de 30 minutes aux toilettes. Une pause effectuée sur leur temps de travail.

La société Kuaishou se défend de vouloir mettre sous pression ses employés

Face au tollé, l’entreprise Kuaishou explique vouloir simplement remédier à un problème organisationnel. D’après la direction, l’abus de certains salariés aux toilettes entraîne une queue ingérable. Le bâtiment ne comporterait pas suffisamment de w.c. Les employés sont donc appelés à passer le moins de temps possible aux toilettes.

Kuaishou explique également avoir installé une minuterie pour déterminer le nombre de w.c. supplémentaires à installer. Des justifications qui peinent à convaincre les salariés.

En Chine, d’autres sociétés de technologie emploient des méthodes similaires. Il n’est pas rare que les employés chinois doivent déclarer leur temps de pause aux toilettes.

Une start-up britannique invente des toilettes inconfortables pour réduire les pauses des salariés

En 2019, une start-up anglaise a inventé des toilettes dont le siège est incliné à 13 degrés. Une position qui ne serait pas dangereuse pour l’organisme, mais suffisamment inconfortable pour réduire le temps de pause.

« Treize degrés, ce n’est pas trop gênant mais ça suffit pour vous donner envie de vous relever rapidement », détaille auprès de 20 Minutes l’entrepreneur Mahabir Gill, fondateur de StandardToilet.

Ces sièges sont commercialisés entre 175 et 590 euros environ. Mahabir Gill a fait savoir à Wired que l’idée lui était venue en constatant des files d’attente dans les toilettes publiques. « Son principal avantage est pour les employeurs, pas pour les employés », admet-il. « Cela permet à l’employeur d’économiser de l’argent. »

Signaler une erreur