Insolite

Ivre, elle se coince dans son sèche-linge et doit appeler les pompiers (vidéo)

Une étudiante anglaise coincée dans son sèche-linge.
La jeune fille n'est pas parvenue à sortir toute seule de la machine. Source : Twitter The Sun.
3 Partages

La jeune Britannique voulait simplement s'amuser. Mais la soirée a viré au cauchemar, quand elle s'est rendu compte qu'elle ne pouvait plus sortir du sèche-linge dans lequel elle avait pris place...

à découvrir

Lors d’une soirée particulièrement arrosée, une étudiante anglaise a voulu prouver à ses colocataires qu’elle pouvait rentrer dans le sèche-linge. Pari réussi. Sauf qu’elle n’a pas pu en ressortir toute seule…

Un simple défi qui finit mal

La mésaventure de la jeune Britannique est rapportée par The Sun. « L’un de mes colocataires m’a défié de le faire. J’étais sûre que je ne pouvais pas rentrer dedans, alors j’ai essayé et ça m’a semblé bien plus facile que ce que je pensais », a confié l’étudiante au journal.

« Ça allait jusqu’à que je remue mes hanches et croise mes jambes derrières moi, et je me suis alors rendu compte que je n’arrivais plus à sortir »,

a-t-elle expliqué.

La jeune fille n’a pas tout de suite cédé à la panique, puisque sur la vidéo transmise au tabloïd, on la voit prise de fous rires avec ses colocataires.

« Il commençait à faire chaud à l’intérieur du sèche-linge »

Seulement, au bout de quelques minutes, la situation devient tout autre. « Mes bras ont commencé à me faire mal, car j’essayais de me maintenir, et il commençait à faire chaud à l’intérieur du sèche-linge », a rapporté la jeune femme.

La jeune femme panique et ses amis comprennent qu’elle ne pourra pas sortir du sèche-linge sans une aide extérieure. Les colocataires appellent donc les pompiers. Ces derniers parviennent à extraire l’étudiante du sèche-linge en quelques minutes.

Plus de peur que de mal pour la jeune fille, qui se souviendra longtemps de cette soirée improbable. « Ce n’était clairement pas l’un de mes meilleurs moments, je ne l’indiquerai pas sur mon CV », ironise-t-elle.


Signaler une erreur


Ailleurs sur le web