Insolite

Black Alien : le Montpelliérain poursuit sa transformation et dévoile une nouvelle intervention sur Instagram


Une fois encore, Anthony Loffredo alias Black Alien a fait parler de lui. Très présent sur Instagram, le fanatique de transformation physique extrême a dévoilé sa nouvelle intervention. Le résultat est plutôt impressionnant.

On parle de :

A 33 ans, le Montpelliérain qui s’est installé à Barcelone poursuit son incroyable modification corporelle. Rien ne l’arrête, pas même la législation en France. Certes, la pratique est interdite dans l’Hexagone. Cependant, il a trouvé le moyen de continuer sa transformation. Outre le fait d’avoir déménagé en Espagne, des cliniques privées acceptent encore ces pratiques.

Mexique fait par exemple partie des rares pays où la législation en matière de transformation physique est facilement contournable. D’ailleurs, Black Alien a rejoint une clinique à Guadalajara pour sa nouvelle opération. Pour rappel, il s’était fait retirer deux doigts à la main gauche en novembre 2021.

Bien entendu, l’Héraultais a gagné en popularité durant ces dernières années. En ce sens, le nombre de ses followers a grimpé en flèche sur les réseaux sociaux. Très actif sur Instagram, Anthony Loffredo de son vrai nom a dévoilé sa nouvelle transformation.

À lire aussi : Black Alien : Le Montpelliérain se fait amputer et publie une photo de son intervention sur Instagram

Black Alien opte pour un énorme labret

Pour rappel, le trentenaire avait commencé le projet baptisé : The Black Alien Project il y a quelques années. En ce sens, le fanatique de transformation physique extrême est passé sur le billard à plusieurs reprises. Tatoué de la tête jusqu’aux pieds, y compris ses globes oculaires, le Montpelliérain avait aussi subi une ablation de la lèvre supérieure et du nez.

Mis à part sa langue fendue, l’adepte de modification corporelle a également des implants sous-cutanés au niveau de la tête et du visage. De plus, Anthony Loffredo s’était fait retirer les oreilles et les deux doigts à la main gauche.

Prochainement, il prévoit se faire enlever l’annulaire et l’auriculaire de la main droite. Cependant, il s’est récemment fait poser un « labret » de 20 mm d’épaisseur en dessous de la sa lèvre inférieure comme on peut le voir sur son compte Instagram.

Black Alien - piercing
©instagram/ @mictlanmazatl

Tout porte à croire que cet artifice fait partie de son projet de modification corporelle. La raison ? L’intéressé a révélé sur un post Instagram qu’il a atteint les 37 % de sa transformation finale. Le gérant de la boutique spécialisée dans la pose de piercing, Mictlan Mazatl a également réagi à la venue de cette star du Web.

« C’est un honneur pour moi de travailler avec le meilleur modificateur de corps et de fabriquer des bijoux pour l’un des personnages les plus extrêmes du monde »

Les revers du projet

Interrogé par les journalistes de Midi Libre, Black Alien a confié qu’il ne soucie pas du regard des autres sur son apparence. D’ailleurs, il a tenu à préciser que son corps lui appartient. De ce fait, il en fait ce qu’il veut. Le jeune homme parle notamment de « liberté absolue » et s’est dit très heureux. Force est de souligner qu’il a volontairement subi de lourdes opérations chirurgicales.

Cependant, l’Héraultais a eu quelques soucis de santé après ces interventions chirurgicales. Anthony Loffredo a affirmé qu’il avait eu du mal à parler pendant un certain temps après s’être fait enlever le nez et la lèvre supérieure. Il a également mentionné qu’il avait fini par devenir temporairement aveugle après s’être fait tatouer les yeux en noir, rapporte Daily Star.

Pourquoi veut-il muer en extraterrestre ?

Contrairement à certaines idées reçues au vu de son apparence physique, Black Alien n’est pas une personne violente. En effet, le trentenaire prône la paix et la tolérance. La star du Web continue d’ailleurs de partager des messages d’amour sur les réseaux sociaux. De plus, son sens de l’humour séduit ses abonnés. Quant à son obsession de la modification corporelle, le jeune homme a expliqué au micro de Midi Libre :

« Dès mon plus jeune âge, je suis passionné par les mutations et les transformations du corps humain (…) J’ai eu un déclic quand j’étais agent de sécurité. J’ai réalisé que je ne vivais pas ma vie comme je le voulais. J’ai tout arrêté à 24 ans (…) J’adore me mettre dans la peau d’un personnage effrayant. Je m’installe souvent quelque part et joue un rôle, surtout la nuit dans les rues sombres »

Anthony Loffredo - Transformation extrême
©instagram/ @the_black_alien_project

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur