Tranche de vie

Amoo Hadji, l’homme le plus sale du monde ne s’est pas lavé depuis 67 ans : à quoi ressemble t’il aujourd’hui ?


Un homme nommé Amoo Hadji n’a pas pris de douche pendant 67 ans. Découvrez à quoi il ressemble aujourd’hui.

Cette histoire qui risque de dégouter les accros d’hygiène nous vient tout droit de Gurak-e Dezhgah, une contrée reculée en périphérie du village de Dezhgah en Iran. Il s’appelle Amoo Hadji et il a pris une décision pour le moins surprenante.

Cet homme n’a pas pris de douche pendant 67 ans : à quoi ressemble-t-il aujourd’hui ?
Cet homme n’a pas pris de douche pendant 67 ans : à quoi ressemble-t-il aujourd’hui ? – Source : Imgur /@hedgehogsinhats

L’homme de 87 ans a en effet fait le choix de ne plus prendre de douche depuis 1955. En faisant le calcul, cela fait donc 67 ans que l’octogénaire ne s’est pas lavé. A l’évidence, il est détenteur d’un record singulier. Eh oui, il a hérité du titre de l’homme le plus sale du monde. Son mode de vie est tout aussi étonnant.

Amoo Hadji, l'homme le plus sale du monde
Amoo Hadji, l’homme le plus sale du monde – Source : Imgur /@hedgehogsinhats

À lire aussi : "Les plus belles jumelles du monde" ont déjà 12 ans : Que sont-elles devenues aujourd’hui ?

Le choix de vie hors du commun d’Amoo Hadji

Faut-il se laver tous les jours ? Voilà une question qui suscite un débat. Généralement, prendre un bain ou se doucher sont associés à une bonne hygiène. Il s’agit en ce sens de prendre soin de sa santé. Dans le cas contraire, on peut vous considérer comme « sale ». La réponse d’un dermatologue est cependant un peu plus nuancée. Se laver tous les jours n’est pas conseillé car le film hydrolipidique responsable de l’hydratation de la peau peut disparaître petit à petit.

A chacun son choix de vie, mais celui de cet Iranien semble néanmoins d’un tout autre niveau. Il faut croire que les médias s’intéressent de plus en plus aux personnes marginales. Amoo Hadji en fait sans doute partie. Au lieu de s’installer dans le village, il préfère en effet se retirer du monde et vivre en ermite dans les plaines. Dans la vingtaine, le jeune homme a pris cette décision et depuis, il ne s’est plus lavé.  

Il vit isoler dans les plaines iraniennes
Il vit isoler dans les plaines iraniennes – Source : Imgur /@hedgehogsinhats

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Amoo Hadji ne possède qu’une simple pipe. Selon les informations relayées par Daily Mail, il fume régulièrement des excréments d’animaux comme des crottes de chameau séchées. Les villageois qui se soucient de ce solitaire ont essayé de lui donner de l’eau potable et de bons plats, en vain. Il préfère se servir d’une flaque d’eau et manger la viande de porc-épic en décomposition.

Un état de santé presque irréprochable

Il va sans dire que l’ermite Iranien a accumulé une certaine quantité de crasse et de poussière au fil des années. De ce fait, une épaisse couche comparable à une seconde peau a fait son apparition. Contrairement à ce que certains pourraient penser, cet octogénaire ne présente toutefois pas de maladies liées au manque d’hygiène. Après les tests, les médecins locaux en ont conclu qu’il possède un système immunitaire suffisant pour combattre efficacement les virus et autres microbes.

Il fume sa pipe dans laquelle il place des excréments d'animaux
Il fume sa pipe dans laquelle il place des excréments d’animaux – Source : Imgur /@hedgehogsinhats

Malgré tout, Amoo Hadji souffre de trichinose. A titre d’information, la trichinellose est un parasite transmis à l’homme par la consommation de viande crue. Depuis qu’il vit dans les plaines iraniennes, il est en effet devenu un charognard. Par ailleurs, ce serait une déception amoureuse qui l’aurait poussé à opter pour ce choix de vie. Dans ce cas, sa maladie serait plutôt d’ordre émotionnelle et psychologique. Rien n’est sûr, mais en tout cas, il préfère s’isoler du reste du monde.

Signaler une erreur