Tranche de vie

Adriana devenue mère à 66 ans : voici à quoi ressemble sa fille aujourd’hui

Adriana
Adriana devenue mère à 66 ans : voici à quoi ressemble sa fille aujourd’hui - Source : https://www.libertatea.ro/

Adriana Iliescu était autrefois la mère la plus âgée du monde. 17 ans après, voici à quoi ressemble sa fille Eliza.

Cette incroyable histoire nous vient tout droit de Roumanie. C’est un fait, la majorité des femmes ressentent une envie de maternité. Pour certaines, le fait de donner naissance à un petit être semble être un processus assez simple et rapide. Pourtant, beaucoup rencontrent de nombreuses difficultés avant de réaliser leur plus grand souhait. Adriana Iliescu en a fait la pénible expérience. Depuis son plus jeune âge, elle rêvait de devenir mère. Seulement voilà, le destin en a décidé autrement. En effet, il lui a fallu attendre des années avant de voir son vœu le plus cher se réaliser.

Adriana
Adriana devenue mère à 66 ans : voici à quoi ressemble sa fille aujourd’hui – Source : https://www.libertatea.ro/

Pour rappel, Adriana a donné naissance à Eliza en 2005. A l’époque, mère et fille ont défrayé les chroniques. Elles ont fait la Une des journaux aux quatre coins du globe. D’ailleurs, la maman de 66 ans a établi un record. Elle a en effet été proclamée « mère la plus âgée du monde ». Trois ans plus tard, une femme indienne de 70 ans donnait naissance à des jumeaux. Quoi qu’il en soit, la Roumaine est plus heureuse que jamais en compagnie de sa progéniture.

Adriana et Eliza font la Une des journaux du monde entier
Adriana et Eliza font la Une des journaux du monde entier – Source : https://www.libertatea.ro/

Un rêve devenu réalité pour Adriana

Adriana ne s’est mariée qu’une seule fois et elle a divorcé à l’âge de 24 ans. Selon toujours les informations rapportées par un média local, elle a eu recours à une FIV (Fécondation in vitro) en Roumanie. Neuf mois après le début de ce processus, Eliza est née par césarienne. La sexagénaire a ainsi pu se glisser dans la peau d’une mère grâce à l’insémination artificielle. Inévitablement, son histoire a attiré l’attention des journalistes du monde entier. Après un fort engouement de quelques mois, elle est progressivement retombée dans l’anonymat.

D’après les informations rapportées, Adriana a élevé seule sa fille Eliza. « Nous vivons de ma pension. C’est une petite pension, mais on s’en sort », confie-t-elle lors d’une interview. La vie n’est pas facile pour le duo mais la courageuse maman fait de son mieux pour s’en sortir. Elle cherche souvent des bons plans et achète notamment des vêtements en solde. Par ailleurs, l’adolescente fait l’école à la maison depuis l’arrivée de la pandémie de Covid-19.

Eliza, une grande fierté pour sa mère

Si de nombreuses personnes ont félicité et encouragé Adriana, beaucoup ont pointé du doigt son choix « égoïste ». Selon leurs propos, il était déraisonnable de devenir maman à 66 ans. A micro du Daily Mail, la principale concernée a répondu : « Je sais que je ne fais pas plus jeune, mais j’ai toutes les qualités qu’une mère devrait avoir. Je suis tellement heureuse ». Aux dernières nouvelles, elles vivent ensemble à Bucarest. Actuellement âgée de 17 ans, Eliza a obtenu de bonnes notes au bac, pour la plus grande fierté de la Roumaine de 83 ans.

« Eliza fera deux ou peut-être même trois facultés, qui sait ! Nous avons étudié plusieurs options ensemble (…) Je l’aiderai à payer sa deuxième université avec ma pension de la Writers Union. Nous avons fait le calcul et nous pouvons le faire. Peut-être qu’on aura un prêt aussi, on verra bien »

Signaler une erreur