Télé

Koh-Lanta : Claude et Laurent auraient fait pression sur la production pour obtenir des pains au chocolat


Lors d’un confort, Claude et Laurent auraient menacé la production de « faire grève » si cette dernière ne leur donnait pas des viennoiseries. A ce qu’il parait, l’équipe technique aurait fini par céder à leurs exigences. En ce sens, les deux complices de Koh-Lanta ont mangé des pains au chocolat.

Alors que Denis Brogniart et son équipe espéraient marquer les esprits avec cette édition All-Stars 2021, tout ne s’était pas passé comme prévu. Pourtant, la production avait fait appel à des aventuriers plus aguerris les uns que les autres. Avec Clémence, Claude ou encore Teheiura au casting, la compétition s’annonçait de très haut niveau.

Suite aux polémiques et aux révélations d’affaires de tricherie, l’ALP et le groupe TF1 ont cependant décidé de ne pas désigner un vainqueur de Koh-Lanta, La Légende. De ce fait, on s’imagine que les finalistes, Claude et Laurent auraient participé à ces « dîners clandestins ».

Bien entendu, cette information est pour l’instant à prendre avec des pincettes. Par contre, nos confrères du Parisien ont rapporté que les deux complices ont fait chanter la production pour des viennoiseries.

À lire aussi : Claude (Koh-Lanta) : lassé des critiques, l’aventurier fait une mise au point !

La production de Koh-Lanta évite une grève de justesse

L’affaire remonte à l’épreuve du bambou. Lors de l’épisode diffusé le 9 novembre 2021, Laurent a réussi à le maintenir droit sur sa tête 43 minutes. Voilà un exploit qui lui a permis de remporter le confort. Sans surprise, le mannequin est parti avec son allié Claude pour se rassasier. Seulement, les choses ne sont pas déroulées comme prévu.

Claude et Laurent ont pu accéder à une malle afin de choisir entre une certaine quantité de nourriture et les courriers des autres aventuriers. Voilà une décision difficile, mais selon nos confrères, ils auraient préféré faire chanter la production avant de retourner sur le camp. En effet, les deux filous auraient fait pression sur l’équipe technique.

« Ils ont menacé de faire grève et d’arrêter le jeu s’ils n’avaient pas de la nourriture en plus. Ils avaient vraiment très faim »

Les deux futurs finalistes de Koh-Lanta, La Légende auraient donc obtenu gain de cause. La production aurait en effet cédé à leurs exigences pour éviter une grève au cours du tournage. Ainsi, ils se seraient régalés avec des croissants et des pains au chocolat. Interrogée par nos confrères de 20 Minutes, l’ALP a cependant donné une version totalement différente.

« Après avoir gagné l’épreuve, Claude et Laurent ont eu une vive réaction (…), car ils pensaient bénéficier d’une récompense qui leur permettrait de manger un bon repas. Le producteur les a fermement recadrés. Nous démentons formellement le fait qu’on ait pu leur donner une viennoiserie. Nous rappelons que la seule chose donnée occasionnellement aux aventuriers (…) sont une boisson sucrée et une banane »

Pas de totem ultime pour Claude

Cette année, l’ancien chouchou signait sa 4e participation au jeu de survie. Au départ, bon nombre de téléspectateurs espéraient qu’il remporte cette saison anniversaire. Cependant, ils avaient changé d’avis en remarquant le comportement de l’aventurier avec ses camarades, notamment avec Sam.

Claude - Koh-Lanta
©TF1

Lors de l’épreuve des poteaux, le compagnon de Virginie est le premier à tomber. Malgré tout, Laurent l’a choisi pour l’accompagner auprès du jury final. Ainsi, Claude aurait dû brandir le totem ultime avec neuf voix contre quatre. Cependant, le dépouillement n’a pas eu lieu en raison des affaires de triche. Une fois encore, le grand favori est rentré bredouille chez lui.

Deux candidates manquaient à l’appel

Rebaptisés « la team roublards », Laurent et Claude étaient bel et bien présents à la dernière cérémonie de Koh-Lanta, La Légende. Ugo, celui qui mériterait le plus de gagner cette édition était aussi de la partie. Par contre, Coumba et Alix étaient aux abonnés absents.

En ce sens, Denis Brogniart a justifié leur absence. Selon ses dires, la compagne de Mathieu Blanchard revenait d’un voyage en Afrique. Du coup, elle était contrainte d’observer une période d’isolement chez elle.

Quant à Coumba, l’ex-aventurière était souffrante. Voilà une explication qui n’a pas vraiment convaincu les téléspectateurs. Selon ces derniers, ce serait juste un prétexte pour éviter les autres candidats. D’ailleurs, la jeune femme s’était déjà exprimée à ce sujet sur Instagram.

« Est-ce que je serai mardi soir à la finale de Koh-Lanta? Seul Dieu sait… Ce n’est pas forcé (…) Cela dépendra de mon humeur mardi matin »

Signaler une erreur