Conso

Une remise carburant de 15 centimes par litre : où, quand et comment va-t-elle s’appliquer ?


Face à la flambée des prix à la pompe, l’exécutif vient en aide aux Français. En effet, le gouvernement Castex lance la « remise carburant » pour les soutenir. Oui, mais voilà, de nombreuses questions taraudent l’esprit des citoyens. De quoi s’agit-il concrètement ? Qui peut en bénéficier ? Comment va-t-elle être appliquée ? … Voici tout ce qu’il faut savoir.

Décidément, Vladimir Poutine n’a pas l’intention de faire machine arrière, et ce, malgré les sanctions économiques et financières à l’encontre de son pays. En effet, l’invasion en Ukraine se poursuit. De son côté, les États-Unis ont annoncé un embargo sur les importations de pétrole russe. L’administration Biden peut prendre cette mesure. Cependant, la réalité est tout autre pour les Européens. Malheureusement, ce conflit a des conséquences jusque dans les stations-service en France. Il est maintenant difficile d’économiser sur l’essence.

Face à cette hausse sans précédent, Emmanuel Macron a assuré qu’une série d’aides sera bientôt effective. Dans son sillage, le Premier ministre en a dit plus sur le « plan de résilience ». Le gouvernement Castex va en effet soutenir les ménages grâce à la « remise carburant ». Bien entendu, ce coup de pouce financier compensera les dépenses supplémentaires des automobilistes.

Une nouvelle aide du gouvernement face à la flambée des prix à la pompe
Une nouvelle aide du gouvernement face à la flambée des prix à la pompe – ©depositphotos

À lire aussi : « Il faut augmenter le prix de l’essence » : la proposition de Sandrine Rousseau face à la flambée des tarifs de carburant

Qui sont éligibles à la « remise carburant » ?

Tout le monde peut prétendre à cette aide y compris les professionnels. « (…) les agriculteurs, les artisans, le BTP, les taxis, les routiers », déclare Jean Castex dans les pages du Parisien. Bien conscient des problèmes des pêcheurs, le Premier ministre a expliqué qu’ils utilisent parfois des bateaux « très consommatrice en carburant ».  Évidemment, ils sont éligibles à ce coup de pouce du gouvernement.

Toujours selon les explications du Premier ministre, cette réduction de 15 centimes par litre va s’appliquer « sur tous les carburants comprenant du brut ». Celle-ci concerne à la fois les ménages et les entreprises. Cette nouvelle aide pour pallier la flambée des prix à la pompe va coûter « un peu plus de 2 milliards d’euros » au gouvernement.

Comment se fera cette remise de 15 centimes par litre ?

Concrètement, un automobiliste qui fera un plein de 60 litres va économiser 9 euros. Force est de souligner que cette réduction ne sera pas visible sur les prix affichés à la pompe, actuellement aux alentours de 2,20 €/litre. Celle-ci va s’appliquer au moment du paiement en caisse. Il en est de même pour ceux qui utilisent leur carte bancaire à la station-essence.

Cette remise de 15 centimes par litre sera mise en place à partir du 1er avril 2022 et celle-ci va durer quatre mois. Il ne s’agit cependant pas d’une baisse des taxes. « Les distributeurs l’appliqueront et l’État les remboursera », souligne Jean Castex. Le Premier ministre espère toutefois « un geste complémentaire » de la part de tous les acteurs à l’instar des pétroliers.

« Je demande aux pétroliers et aux distributeurs de fournir aussi un effort de leur côté (…) Si l’État fait un effort de 15 centimes au litre, et qu’ils font par exemple un effort de 5 centimes, c’est bien 20 centimes qui doivent se retrouver dans la poche des Français »

La remise sera-t-elle valable partout ?

D’après les révélations du chef de gouvernement, l’État va donc déployer une somme colossale pour venir en aide aux Français. Tous les autres acteurs devraient ainsi s’accorder sur la mise en place de ce dispositif. A partir du 1er avril prochain, les enseignes de grande distribution (Géant Casino, Carrefour, Leclerc…) vont probablement appliquer cette remise de 15 centimes dans leurs stations-service. Les négociations sont toujours en cours et Jean Castex a remarqué « des signaux positifs ».

Signaler une erreur