Conso

économie d’énergie : voici les astuces imparables pour se chauffer SANS radiateur !

Nouveau projet (45)
Illustration depositphotos

Est-il possible de chauffer son appartement ou de se réchauffer en hiver sans utiliser de radiateur ? Afin de faire une sacrée économie d’énergie, suivez ces quelques conseils des Crieurs Du Web !

Nouveau projet (45)
Illustration depositphotos

En général, dans une maison, environ des deux tiers de l’argent dépensé en factures d’énergie sont consacrés au chauffage et à l’eau chaude. 

Avec des prix de l’énergie en constante augmentation, disposer d’un système de chauffage efficace et innovant est d’une importance primordiale. La majorité des grandes copropriétés ont un système de chauffage central qui utilise de grosses chaudières et des radiateurs, avec un impact environnemental considérable. Cependant, souhaitez-vous faire une économie d’énergie ? Est-il possible de se réchauffer sans utiliser tout le système, faisant ainsi une économie d’énergie donc d’argent ? La réponse est oui !

Voici quelques rouages qui vous permettront de réchauffer votre logement sans forcément utiliser de radiateur.

À lire aussi : Ce chauffage d’appoint fait maison vous permet de vous chauffer en un temps record pour seulement 20 centimes

Se chauffer sans se ruiner en faisant une économie d’énergie ? C’est possible !

Avec l’arrivée du froid, vous avez logiquement commencé à allumer les radiateurs pour réchauffer vos appartements. Cependant, ce n’est pas toujours le mode de chauffage le plus pratique, à la fois parce qu’il implique une énorme dépense d’énergie (qui se traduit par des factures élevées), et parce qu’allumer tout le système représente bien souvent un gaspillage sans aucune économie d’énergie. Cela vous surprendra peut-être mais quelques solutions existent pour se réchauffer sans forcément allumer les radiateurs !

1. Renforcez vos fenêtres et vos portes avec un joint d’étanchéité

Faire la chasse aux fuites d’air pour faire une économie d’énergie substantielle ! En effet, bien souvent, dans les appartements, les fenêtres et les portes sont mal isolées. Elles laissent s’infiltrer de l’air froid, ce qui refroidit évidemment toute la pièce. À défaut de faire changer les joints, il existe une solution simple. Il suffit d’acheter un joint d’isolation. Il est facile à poser et pas cher. Ce joint permettra donc de bloquer l’air un maximum.

2. Utilisez simplement un sèche-cheveux pour faire une économie d’énergie

En hiver, nous sommes confrontés à de nombreuses journées de froid intense et nous ne pensons qu’au moment où nous entrerons dans un lit chaud ! Cependant, se mettre au lit n’est pas le seul soulagement, la vraie perfection n’est atteinte que lorsque l’on se met dans un lit chaud et accueillant.

Pour chauffer un lit froid, il existe diverses astuces et méthodes de bricolage rapides qui peuvent vous aider à ressentir la fantastique sensation de chaleur et de détente en plus de faire une économie d’énergie.

Outre la traditionnelle bouillotte, avez-vous déjà songé à un sèche-cheveux pour réchauffer vos draps ? Dirigez l’air chaud sur les draps et la couette et, en à peine quelques secondes, votre lit sera bien chaud. Cette technique marche aussi à merveille pour réchauffer des vêtements ou des chaussures froids ou simplement vos mains ou vos pieds gelés.

3. Utilisez du liège pour bien isoler vos murs

Souvent, dans les vieux immeubles, les murs ne sont pas bien isolés. Dans ce cas il suffit de chemiser les murs qui posent problème d’une feuille de liège, un excellent isolant thermique naturel.

Isoler un environnement avec du liège peut être une solution valable pour limiter l’humidité donc faire une sacrée économie d’énergie. Il s’agit d’un matériau connu pour ses propriétés isolantes naturelles, tant d’un point de vue thermique qu’acoustique. Les panneaux de liège, étant imperméables, sont capables d’empêcher l’absorption d’eau, de gaz et d’autres liquides, parvenant ainsi à préserver les murs.

Le liège est proposé comme remède contre les remontées d’humidité à l’ intérieur des murs, car il est capable d’isoler le mur et d’empêcher la partie humide de corroder les couches internes et externes du revêtement. 

4. Portez des sous-vêtements thermiques pour faire une économie d’énergie

Songez d’emblée à porter des sous-vêtements thermiques à la maison. Ces derniers sont très efficaces pour vous tenir chaud. Très confortables et peu chers, ils procurent une grande sensation de confort. Certaines marques comme Uniqlo ou Decathlon ont la réputation de proposer des vêtements thermiques très efficaces. Ainsi votre économie d’énergie sera importante, croyez le !

5. Pensez au poêle à pétrole !

Lorsqu’il faut chauffer de petits espaces, nombreux sont ceux qui pensent à un radiateur électrique, sans considérer que ce choix peut avoir un impact significatif sur les dépenses énergétiques.

Une autre alternative pour se chauffer sans radiateur est le poêle à pétrole d’intérieur. Vous avez la possibilité d’installer cet appareil s’installe dans n’importe quelle pièce. Pas besoin d’électricité pour fonctionner ! Ce chauffage mécanique, dont l’installation est simple, chauffe des pièces de 20 à 40 m2. Intéressant et pratique, n’est-ce pas ?

Avertissement : attention, il peut y avoir une odeur désagréable au démarrage et à l’arrêt de l’appareil. Avec son gaz polluant, son utilisation engendre du monoxyde de carbone. Notez bien qu’au risque d’une intoxication, il ne faut jamais installer un poêle à pétrole dans une chambre à coucher et ne jamais l’utiliser plus de 6h d’affilée. Et surtout, ne manquez jamais de bien aérer votre pièce afin d’éviter ces problèmes.

6. Utilisez un radiateur à bain d’huile pour faire une économie d’énergie

Un radiateur à huile est composé d’une structure métallique et d’éléments qui rappellent la forme d’un radiateur traditionnel. L’utilisation de cet appareil se fait via l’électricité, ce qui signifie qu’il a besoin d’une prise pour fonctionner.

La disponibilité de radiateurs à bain d’huile basse consommation sur le marché permet de choisir des modèles qui consomment environ 75% de moins que les traditionnels. Cet objectif est possible car ce radiateur, une fois qu’il a atteint la température de consigne, s’éteint et se rallume lorsque l’huile refroidit. En plus d’économiser, les radiateurs électriques à huile de nouvelle génération sont également équipés d’une fonction de minuterie, idéale pour programmer le temps de fonctionnement du poêle. Certains modèles disposent également d’une fonction antigel.

De plus, vous pouvez choisir parmi plusieurs niveaux de puissance pour réduire la consommation et faire une économie d’énergie. Grâce à cette fonction, le radiateur électrique à bain d’huile peut être réglé sur une puissance de 600, 900 et 1500 W. Pour obtenir des économies d’énergie plus importantes, le niveau minimum de 600 W peut être sélectionné et évalué lorsque la température est la plus élevée. Aussi, vous pouvez augmenter la puissance et obtenir plus de chaleur.

Enfin, la présence des roulettes permet de replacer de l’huile facilement dans le radiateur électrique et de le remettre en place sans effort dans les pièces où c’est nécessaire.

Son utilisation est bien plus économique qu’un radiateur électrique. Selon certains utilisateurs, il permet de réduire la facture de chauffage de moitié.

7. Pensez à aérez tous les jours votre appartement !

Certes, cela peut vous paraître incohérent mais aérer son logement est primordial afin de ne pas laisser s’installer l’humidité. Et il n’y a rien de pire que l’humidité pour avoir froid !

Sans aération, l’air intérieur devient humide et il est beaucoup plus difficile à chauffer donc zéro économie d’énergie ! Pensez à aérer 2 fois par jour pendant au moins 10 minutes. Ou installez une VMC ou un déshumidificateur.

Selon une architecte spécialiste en bioconstruction, cela permet « d’éviter la déperdition de chauffage tout au long de la journée et de la nuit, de vivre dans une atmosphère saine, plus agréable et plus facile à chauffer« . N’est-ce pas ce que nous recherchons

Signaler une erreur