Animaux

Il renverse un « chien » la nuit, le ramène au travail et découvre qu’il s’agit d’un tout autre animal

Le coyote renversé au Canada.
Pensant qu'il s'agissait d'un chien, Eli le ramène à son travail avant de s'apercevoir de la vérité. Source : Wildlife Haven Rehabilitation Centre.

Eli Boroditsky a percuté ce qu'il pensait être un chien, alors qu'il se rendait à son travail en voiture. Après l'avoir montré à ses collègues, il s'est avéré qu'il s'agissait d'un tout autre animal...

Eli Boroditsky travaille dans une fromagerie à New Bothwell, au Manitoba (Canada). Alors qu’il se rend au travail, un animal traverse soudainement la route. Incapable de l’éviter, le Canadien le percute de plein fouet.

En descendant de sa voiture, Eli Boroditsky pense avoir renversé un chien. Il décide de le ramener sur son lieu de travail pour prévenir les services vétérinaires. C’est alors qu’il se rend compte qu’il ne s’agit pas du tout d’un chien.

Un « chien » traverse soudainement la route, incapable de freiner, l’homme le percute

Eli Boroditsky se rendait à son travail de nuit, à New Bothwell, lorsqu’un animal a soudainement traversé la route. Incapable de freiner à temps, le conducteur le renverse.

« J’ai hésité à le laisser là, car je pensais que c’était un chien et qu’il y avait peut-être des animaux sauvages autour qui pourraient le blesser », confie à la CBC M. Boroditsky. Ce dernier décide alors de l’amener à son travail en l’installant sur le siège arrière de son véhicule.

« Je pensais que c’était un berger allemand ou un husky »,

confie-t-il à la CBC.

Cependant, lorsque le Canadien montre le « chien » à ses collègues de travail, il est stupéfait : un collègue lui explique qu’il s’agit en réalité d’un coyote.

Le coyote allongé sur une couverture.
Etourdi par le choc, le coyote était très docile. Source : Wildlife Haven Rehabilitation Centre D.R.

Le « chien » renversé sur une route canadienne s’avère être un coyote

Surpris d’apprendre qu’il venait de percuter et ramener au travail un coyote, M. Boroditsky s’étonne de la docilité de l’animal.  « C’est étonnant de voir à quel point il était docile. Je le caressais », explique-t-il.

Eli et ses collègues décident d’appeler des centres de protection de la faune pour savoir quoi faire, mais tous sont fermés durant la nuit. Dès le lendemain matin, un fonctionnaire du Manitoba Wildlife Haven Rehabilitation Center (WHRC) vient emmener l’animal.

« La seule fois où elle a vraiment fait des siennes, c’est lorsque le responsable de la faune lui a mis la boucle autour du cou pour la faire sortir de la voiture. », rapporte Eli Boroditsky.

Les soignants du WHRC apprennent à Eli et ses collègues qu’il s’agit d’une femelle coyote de 13 kilos. Etourdie suite à la collision, l’animal était donc plus docile. En temps normal, il aurait été bien plus difficile de l’approcher.

Le coyote en train d'être soigné après avoir été renversé.
Le « chien » est en réalité une femelle coyote de 13 kilos. Source : Wildlife Haven Rehabilitation Centre.

Malgré l’accident, qui a brisé une partie du pare-choc de la voiture de M. Boroditsky, le coyote est relativement indemne.

L’animal, blessé aux pattes et à la tête, s’est rapidement remis. Quelques semaines plus tard, le coyote a pu être relâché en pleine nature !

Le coyote relâché dans la nature.
Quelques semaines plus tard, le coyote a pu être relâché dans la nature. Source : Wildlife Haven Rehabilitation Centre.
Le coyote repart dans la nature.
La femelle coyote a pu rejoindre son milieu naturel. Source : Wildlife Haven Rehabilitation Centre.

Au sujet de l'auteur : Cécile

Après une licence d'histoire de l'art, je me suis orientée vers le journalisme et la rédaction Web. J'ai à cœur de transmettre aux lecteurs une information claire et vérifiée, quel que soit le sujet traité.

Suivez-nous sur Google News Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.