Actualités

Japon : Les vidéos impressionnantes du séisme de magnitude 7,3 qui a frappé le pays


Dans la nuit du mercredi 16 mars, un violent séisme a frappé le nord-est du Japon, déclenchant une alerte au tsunami. Certains internautes ont partagé des vidéos de ce phénomène sur Twitter.

Une fois de plus dans son histoire, le Japon a dû faire face à un violent tremblement de terre. Situé au confluent de quatre plaques tectoniques, le pays est souvent victime de cette catastrophe naturelle. Mais les dégâts de celle-ci sont assez mineurs comparés à la puissance des autres événements sismiques qui ont touché principalement le nord-est du Japon. En effet, jusqu’à présent, c’est le séisme de 2011 qui avait causé le plus de dégâts sur ce territoire.

Cependant, la secousse a engendré un petit tsunami sur une grande partie de cette zone. D’ailleurs, l’Agence météorologique japonaise ou JMA a lancé une alerte pour des vagues pouvant atteindre un mètre de hauteur. Certains habitants ont pu immortaliser ce moment de frayeur pendant la secousse. Nous avons alors sélectionné quelques vidéos amateurs pour partager avec vous ce qu’ils ont ressenti cette nuit-là.

À lire aussi : Vidéos : Les images impressionnantes des explosions à Beyrouth (Liban)

Le bilan de ce séisme

Selon l’Agence météorologique japonaise (JMA), ce séisme a atteint une magnitude de 7,4 sur l’échelle de Richter. La secousse aurait fait dérailler un train, laissé des fissures sur les routes, fait tomber des articles dans des magasins… Selon un premier bilan établi ce jeudi, l’incident a fait au moins quatre victimes et plus de 100 blessés.

Ce phénomène s’est produit à environ 60 kilomètres sous la mer, selon la JMA. Cette dernière a alors émis une alerte au tsunami. L’agence avait demandé aux habitants de s’éloigner du bord de mer pour éviter le risque de vagues d’un mètre de haut. Mais finalement, la secousse n’aurait provoqué que des vagues de 30 cm à Ishinomaki, dans la préfecture de Miyagi, au nord de Fukushima.

De-grosses-vagues-sous-un-ciel-nuageux
De grosses vagues – Image d’illustration ©Pexels

En ce moment, les autorités poursuivent leur travail de vérification pour évaluer l’ampleur des dégâts de ce séisme. « Nous allons faire le maximum afin de secourir les personnes affectées (par le séisme) et communiquer les informations de manière appropriée »,a déclaré le Premier ministre japonais Fumio Kishida à la presse.

Coupure de courant dans deux millions de foyers

Le gouvernement japonais a conseillé à la population de rester vigilante dans les prochains jours pour éviter toute surprise en cas de fortes répliques. Apparemment, les habitants de certaines localités du nord-est du pays ont été invités à évacuer vers des refuges par mesure de précaution. Selon TEPCO, le tremblement de terre a provoqué une panne de courant dans plus de deux millions de foyers. Dans la ville de Tokyo, ce sont environ 700 000 foyers qui se retrouvent sans électricité.

En ce qui concerne la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, l’Agence japonaise de sûreté nucléaire a annoncé qu’elle n’avait subi aucun impact. Pour rappel, cette centrale nucléaire porte un mauvais souvenir du violent séisme de 2011. En effet, la secousse avait engendré un énorme tsunami qui avait gravement endommagé les installations, provoquant une catastrophe majeure.

Sur Twitter, de nombreuses personnes ont alors partagé des vidéos de cette nuit de terreur au Japon. Voici quelques-unes de ces vidéos :

Le tremblement de terre vécu depuis l’intérieur des maisons

La secousse vue de l’extérieur

Signaler une erreur