Actualités

Présidentielle : cette bourde de Marine Le Pen qui a marqué le début du débat avec Emmanuel Macron


Alors que Marine Le Pen s’était ratée au cours du duel face à Emmanuel Macron en 2017, la candidate du RN a commis une bourde dès le début du débat d’entre-deux-tours. Beaucoup attendaient ce face-à-face et en ce sens, ce bug technique n’est pas passé inaperçu.

A quelques jours du 2e tour, Emmanuel Macron a enfin accepté un face-à-face avec son unique rivale en la personne de Marine Le Pen. Les deux finalistes ont en effet rejoint le plateau du JT de TF1, le 20 avril dernier, à l’occasion du débat d’entre-deux-tours. La candidate du Rassemblement national (RN) et le président sortant ont abordé plusieurs sujets. Ils ont notamment parlé de l’immigration, du pouvoir d’achat ou encore de la sécurité.

Ayant visiblement appris de ses erreurs en 2017, la fille de Jean-Marie Le Pen s’était montrée plutôt courtoise tout en affichant un large sourire. Bien que la candidate de l’extrême droite se soit préparée à ce duel, elle n’avait pas tout prévu. Apparemment impatiente de prendre le dessus sur son adversaire, elle avait commis une bourde alors que le débat n’avait pas encore commencé..

À lire aussi : Cyril Hanouna appelle Marine Le Pen en direct : "Mme Le Pen, c’est le Pakistanais de la téloche"

Marine Le Pen fait une boulette en plein direct

La candidate du RN semble-t-elle en mesure de gagner le 2d tour de la présidentielle ? Rien n’est sûr, mais selon les analystes politiques, elle a réalisé sa meilleure campagne. Bien avant la flambée des prix des carburants, elle avait déjà développé ses plans d’action par rapport au pouvoir d’achat des Français. En ce sens, elle avait abordé une problématique nationale qui touche de plein fouet les ménages.

Parait-il que Marine Le Pen est moins extrême qu’il y a 5 ans contrairement à Eric Zemmour que ce soit sur le fond et sur la forme notamment au sujet de l’immigration et la politique étrangère, rapporte le magazine Capital. Ses efforts ont d’ailleurs porté leurs fruits. La preuve ? Elle génère désormais de l’antipathie pour 50 % de ses concitoyens contre 62 % en 2017 selon un sondage réalisé au mois de mars dernier.

Par ailleurs, la finaliste dispose d’une réserve de voix avec les électeurs de Zemmour, rappellent nos confrères du Capital. De ce fait, elle a toute ses chances au 2d tour bien qu’Emmanuel Macron soit présenté comme le grand favori à sa propre succession. Le traditionnel débat de l’entre-deux-tours devait donner un aperçu de l’issue de cette élection présidentielle. Seulement voilà, il n’y a pas eu de K.O. cette fois-ci.

Par contre, Marine Le Pen a commis une petite bourde sur le plateau du JT de TF1. Alors que la musique de générique commençait, la candidate RN avait déjà pris la parole. Apparemment, elle était impatiente de répondre à la première question de la soirée à savoir : « En quoi seriez-vous une meilleure présidente que votre adversaire ? ». Face au mari de Brigitte Macron bien déterminé à remporter le duel, elle était contrainte de présenter ses excuses. « J’ai commencé avant même que vous ayez débuté (…) J’en suis navrée », a-t-elle déclaré.

La candidate du RN s’enlise dans les chiffres

Outre le réchauffement climatique, les retraites ou encore la laïcité, les deux finalistes ont débattu autour du pouvoir d’achat des Français. Inévitablement, ils ont ainsi évoqué l’inflation et la croissance en France. Marine Le Pen s’est trompée de chiffres lors de sa prise de parole. La tante de Marion Maréchal a en effet parlé d’une inflation de 4,5 % et d’une croissance de 0,6 % pour le 2e trimestre 2022. Voilà une erreur que son adversaire s’est empressé de corriger. A Emmanuel Macron de déclarer :

« Si je regarde les chiffres de la Banque de France, le taux d’inflation en moyenne annuelle est de 3,7% et la croissance de 3,4%, ce n’est pas un point de différence. Il en est de même des chiffres du FMI »

Marine Le Pen se trompe de chiffres
Marine Le Pen se trompe de chiffres – ©twitter/ @marclandre

Signaler une erreur