Téléréalité

Mariés au premier regard : que paie vraiment la production ?


Entre la mise en beauté et la lune de miel, la production participe-t-elle à certaines dépenses pendant le tournage ? Voilà une question qui taraude l’esprit des téléspectateurs et à laquelle une responsable de l’émission Mariés au premier regard a répondu.

L’attente fut longue, mais bonne nouvelle : la 6e édition de Mariés au premier regard est enfin là ! M6 a donné le coup d’envoi le 21 mars 2022. Comme à l’accoutumée, les candidats au casting ont fait le choix de remettre leur vie sentimentale entre les mains de la science. Estelle Dossin et Pascal de Sutter, les experts de l’émission, ont donc procédé aux fameux tests de personnalité. De cette manière, ils peuvent déterminer les taux de compatibilité.

Ceux et celles dont le taux de compatibilité est égal ou supérieur à 75% sont invités à se dire « oui » lors de la cérémonie de mariage. Eh oui, ils ne se voient que le jour J. Cette année, sept couples potentiels ont été formés. Nul doute que cette saison va apporter son lot de nouveautés et de rebondissements.

Néanmoins, bon nombre de fans s’interrogent sur le gros budget nécessaire à toutes les activités pendant le tournage. Qui paie quoi ? Les candidats prennent-ils en charge la cérémonie de mariage ou encore la lune de miel ? La prod règle-t-elle la note ? … Kamila Fiévet-Palies, la productrice de l’émission, a fait quelques révélations à ce sujet.

À lire aussi : Mariés au premier regard : un ancien candidat dénonce la production, « Ils ont tout coupé pour ne mettre que le négatif »

Qui paie quoi pendant le tournage de Mariés au premier regard ?

Alors que certains candidats n’ont pas trouvé l’âme sœur dans l’émission phare de M6, d’autres filent toujours le parfait amour. C’est notamment le cas de Laure et Matthieu. Quant à l’aspect financier du programme de romance, la production s’est rarement exprimée à ce sujet. Néanmoins, Kamila Fiévet-Palies s’est fendue de quelques confidences au micro de nos confrères de Purepeople en 2019.

A l’époque, M6 avait diffusé la 3e saison de Mariés au premier regard. L’occasion pour la productrice d’évoquer le budget alloué à l’émission. Bien que Kamila n’ait pas révélé la somme mirobolante que la prod dépense à chaque tournage, elle a affirmé que l’équipe pensait à tout. Autrement dit, les candidats n’ont rien à débourser.

« Tout est pris en charge pour le mariage, c’est-à-dire la robe, les chaussures, la coiffure, le maquillage, les costumes, les alliances, la fête, la mairie… tout est pris en charge »

Il n’est pas rare de voir certains jeunes mariés se séparer après le tournage. Là encore, la production intervient. « Les divorces, c’est nous qui nous en occupons avec eux bien sûr. Mais bien évidemment qu’on les encadre et qu’on les aide, que ce soit pour faire perdurer leur amour quand ils rencontrent des difficultés, même après le tournage, ou que ce soit quand ils sont divorcés », a confié Kamila Fiévet-Palies.

Des cérémonies à Gibraltar

Exit la mairie de Grans, les nouvelles recrues en quête d’amour vont désormais se dire « oui » à Gibraltar. En effet, M6 a fait le choix d’organiser les cérémonies sur le territoire britannique d’outre-mer. Selon les informations relayées, les experts ont proposé ce changement à la production. D’une part, les participants devaient sortir de leur zone de confort et d’autres, l’émission de dating avait besoin de se renouveler.

Interrogée sur cette nouveauté de la 6e saison, Estelle Dossin a assuré que les formalités sont loin d’être compliquées là-bas. Selon ses propos, il est d’ailleurs facile de retranscrire les certificats de mariage en France. Par ailleurs, l’experte a confié : « Gibraltar, c’était une sécurité » en faisant référence à la situation sanitaire.

Quant à la soirée de mariage, celle-ci a lieu en Espagne. Nul doute que ce changement de taille a engendré des dépenses supplémentaires. Cependant, la production continue d’entretenir le mystère au sujet du budget alloué à l’émission de M6.

Signaler une erreur