Téléréalité

Alicia (Mariés au premier regard) dénonce le montage de l’émission, « La production fait croire que… »


Alors que l’aventure continue dans la 6e saison de Mariés au premier regard, Alicia a fait quelques confidences sur sa participation au programme de romance. La compagne de Bruno en a également profité pour révéler les dessous de l’émission.

A l’occasion de cette sixième édition de Mariés au premier regard, sept couples potentiels ont fait le choix de remettre leur destin amoureux entre les mains des experts et de la science. Cette année, l’émission de dating a notamment opéré quelques changements. L’équipe a en effet déserté la mairie de Grans. Les cérémonies ont eu lieu à Gibraltar. De cette manière, les tourtereaux sont sortis de leur zone de confort, explique Estelle Dossin, la psychologue du programme. Il faut dire que cette nouveauté a davantage rapproché Alicia et Bruno qui se sont dit « oui » devant une assemblée conquise.

A l’évidence, les jeunes mariés ont marqué cette nouvelle saison de l’émission phare de M6. Le caractère possessif de Carine, la sœur de Bruno a notamment fait couler beaucoup d’encre. Quoi qu’il en soit, les deux candidats ont conquis le cœur du public. Bon nombre de téléspectateurs ont en effet affirmé qu’ils forment un beau couple. Interrogée par nos confrères du Figaro, Alicia s’est fendue de quelques révélations sur cette expérience hors du commun. Elle a, entre autres, parlé des interviews lors tournage et de la présence des caméras.

À lire aussi : Mariés au premier regard : un ancien candidat dénonce la production, « Ils ont tout coupé pour ne mettre que le négatif »

Ses propos cash sur la production

Lors de cette interview, Alicia s’est confiée à cœur ouvert sur sa participation à ce célèbre programme de dating. La belle blonde a révélé qu’elle avait rejoint le casting, car elle semblait dans une impasse. En effet, la jeune femme enchaînait les échecs amoureux. « J’étais célibataire depuis deux ans. J’avais l’impression de n’avoir jamais rencontré la personne qui me correspondait », explique-t-elle.

Apparemment, la candidate de Mariés au premier regard enchaînait les hommes toxiques. Du coup, l’infirmière a décidé de s’en remettre à l’expertise des professionnels de l’émission de M6. Elle a surtout insisté sur le caractère « et moins sur le physique » de son potentiel partenaire. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle était un peu inquiète en voyant pour la 1re fois Bruno. « Plus je m’avançais vers l’autel, plus je le trouvais beau. J’ai même eu peur. Je me suis dit «qui se cache derrière ce bellâtre? », révèle-t-elle.

Tout s’est cependant bien passé et les deux tourtereaux semblaient sur la même longueur. Le fait que Carine ait listé les défauts de son frère n’a d’ailleurs pas changé grand-chose. Les jeunes mariés ont par la suite pris sa défense après la vague de critiques et d’insultes qu’elle a reçue sur la Toile. Bien qu’Alicia ait vécu une expérience inoubliable, elle a cependant dénoncé les interviews conditionnées lors du tournage.

« Quand je passais à côté de la réponse, le journaliste me reposait la question jusqu’à ce que je réponde vraiment. Ils veulent vraiment obtenir une réponse à laquelle ils ont déjà réfléchi. Parfois les interviews se font tard et, avec la fatigue, on a qu’une envie c’est d’aller se coucher »

Par ailleurs, Alicia a dénoncé le montage lors de la séquence de la nuit de noces. Pour rappel, la jolie blonde avait éteint les lumières. A ce sujet, elle a expliqué : « La production fait croire que je ne veux pas que Bruno voie mon corps, mais ça n’a rien à voir ». En fait, la jeune femme souffre de TOC. En effet, elle a « besoin de dormir dans le noir complet ».   

Alicia bientôt influenceuse ?

Nul doute que l’émission Mariés au premier regard a donné beaucoup de visibilité à la femme de Bruno. De ce fait, elle est très suivie sur les réseaux sociaux. Actuellement, elle est à la tête d’une communauté de plus de 142 000 followers sur Instagram. Tout porte à croire que ce nombre va grimper en flèche. En ce sens, sa famille l’encourage à devenir influenceuse. Il s’agit d’un business juteux qui fait fureur auprès des stars du petit écran. Malgré tout, elle ne semble pas trop emballer d’exercer ce métier.

« (…) Je ne m’attendais pas du tout à avoir autant d’abonnés en cinq diffusions et ça ne cesse d’augmenter (…) Quant à devenir influenceuse, ce n’était pas mon but en participant à l’émission (…) je suis passionnée par mon métier d’infirmière. Je ne ferai pas tout et n’importe quoi. Je ne suis pas sur les réseaux sociaux pour l’argent »

Signaler une erreur