Société

Vers un reconfinement national ? Macron va prendre « de nouvelles décisions »

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron se dit prêt à prendre de nouvelles mesures dans les jours à venir. Crédits : capture d'écran BFMTV.
3 Partages

Ce lundi 15 mars, Emmanuel Macron était interrogé sur l'éventualité d'un reconfinement national. Le chef de l'Etat ne s'y est pas opposé en expliquant devoir prendre « de nouvelles décisions ».

En France, les services de réanimation sont sous pression. Ce lundi 15 mars, 400 nouveaux patients ont été admis pour un nombre total de 4 219 malades en réanimation. Il s’agit du chiffre le plus haut depuis la fin du mois de novembre 2020.

La pression sur les services de réanimation devrait encore augmenter

La pression est particulièrement forte sur l’Île-de-France, où les services de réanimation sont saturés. Les autorités sanitaires doivent organiser le transfert des patients vers d’autres hôpitaux. « L’Ile-de-France est clairement en sursis », a fait savoir ce lundi Valérie Pécresse, présidente de la région. Une situation alarmante due au variant anglais devenu majoritaire, précise-t-elle sur France 2.

Cette souche plus contagieuse et bien plus virulente fait donc de nombreuses victimes. Face à ce constat, Valérie Pécresse ne s’oppose pas à de nouvelles mesures « justifiées ». L’Île-de-France n’est pas la seule région sous tension. En Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi que dans les Hauts-de-France, la situation sanitaire est également très préoccupante.

Désormais, 25 469 malades se trouvent dans les hôpitaux français et 333 patients n’ont pas survécu ces dernières 24 heures, précise Le Monde. La pression sur les services de réanimation « devrait encore s’accentuer », prévenait ce jeudi Olivier Véran. Dans pareille situation, un reconfinement national est-il la seule solution ? Le chef de l’Etat va-t-il opter pour cette mesure drastique ou des confinements locaux ?

De nouvelles décisions annoncées prochainement

Ce lundi 15 mars, Emmanuel Macron était en déplacement à Montauban (Tarn-et-Garonne). Le président de la République n’a pas caché son intention d’annoncer prochainement de nouvelles mesures. « Nous aurons à prendre dans les jours qui viennent, sans doute, de nouvelles décisions pour lutter contre l’épidémie », a-t-il déclaré.

S’agira-t-il d’un 3e confinement national ? A priori, non. Le chef de l’Etat souhaiterait s’orienter vers des mesures sanitaires « adaptées et proportionnées ». Le gouvernement pourrait notamment décider de confiner les zones les plus impactées par le virus. « La réalité de l’épidémie, ville par ville, territoire par territoire : c’est ce que nous faisons », a fait savoir Emmanuel Macron.

« Le maître du temps, c’est le virus, malheureusement », a souligné le chef de l’Etat en précisant que l’exécutif travaillait sur un calendrier pour « redonner de la visibilité ». Le gouvernement espère un retour à la normale grâce à la vaccination, bien que le vaccin AstraZeneca soit pour l’heure suspendu « par précaution ».

Signaler une erreur


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer