Société

Vacaf : la CAF offre jusqu’à 600€ pour partir en vacances, comment en bénéficier ?


Chaque année, la CAF propose un coup de pouce financier à certains allocataires afin de partir en vacances. Voici tout ce que vous devez savoir sur le dispositif national Vacaf 2022.

En 2015, bien avant la crise sanitaire, la Direction générale des entreprises du ministère de l’Économie a publié le résultat d’une étude sur les ménages dans l’Hexagone. Selon les informations relayées, moins d’un Français sur deux part en vacances. Nul doute que la situation s’est empirée durant ces deux dernières années notamment à cause du conflit russo-ukrainien. Malheureusement, les effets commencent désormais à se faire sentir.

Face à la détérioration du pouvoir d’achat des Français, le gouvernement propose des coups de pouce financiers aux foyers les plus modestes. C’est notamment le cas du dispositif national Vacaf 2022 attribué par la CAF (Caisse d’allocations familiales). Il s’agit d’un système d’aides aux vacances centralisé. Il existe deux types de prestations qui sont cumulables : l’aide aux vacances famille (AVF) et l’aide aux vacances enfants (AVE).

Image d'illustration
Image d’illustration – ©depositphotos

Qui est éligible au dispositif Vacaf 2022 ?

Le dispositif Vacaf 2022 est proposé par la grande majorité des caisses départementales en France. Néanmoins, les conditions d’attribution peuvent varier d’une CAF à l’autre. Force est de souligner qu’il s’agit d’une prestation familiale versée aux ménages les plus modestes. Voici les conditions pour en bénéficier :

  • Etre bénéficiaire d’au moins une allocation de la CAF (RSA, ASF, APL, etc.)
  • Avoir un quotient familial inférieur à 900 euros au cours du mois d’octobre 2021
  • Avoir au moins un enfant à charge de moins de 18 ou 20 ans

A titre d’information, certaines CAF peuvent exiger que les potentiels allocataires éligibles du dispositif national Vacaf 2022 n’aient pas bénéficié de l’aide l’année précédente. Tous ceux qui y ont droit vont recevoir directement une notification individuelle. Celle-ci peut être envoyée par mail, courrier postal ou SMS. En ce sens, aucune démarche n’est nécessaire.

Voici le montant de l’aide

Pour les allocataires éligibles, l’aide financière de l’Etat représente en moyenne dans les 40 à 60% du montant total du séjour, dans la limite de 600€. En guise de rappel, la durée des vacances doit être de quatre jours minimum (soit 3 nuitées), rapportent nos confrères de Midi Libre. Celle-ci ne pourra pas dépasser 8 jours (sept nuitées). Par ailleurs, les familles bénéficiaires doivent partir entre le 4 janvier 2022 et le 2 janvier 2023.

 Image d'illustration
Image d’illustration – ©depositphotos

A quoi sert vraiment l’argent versé aux familles ?

A titre d’information, la notification individuelle permet aux bénéficiaires de savoir de quelle enveloppe ils disposent. Par la suite, ils doivent se rendre sur le site vacaf.org pour choisir parmi les 3 600 établissements partenaires en France. Il s’agit des villages vacances, des centres familiaux, des gîtes et des campings. Il faudra indiquer le numéro d’allocataire lors de la réservation. De cette manière, le gérant pourra connaître toutes les informations sur les conditions d’éligibilité. La somme allouée sera ainsi automatiquement déduite et le reste sera à votre charge.

Qu’en est-il des réclamations ?

Force est de souligner que ce sont les caisses départementales qui fixent les conditions d’attribution. Du coup, les allocataires éligibles au dispositif Vacaf 2022 sont directement informés par mail, courrier ou SMS. Si vous n’avez pas reçu une notification individuelle, vous n’êtes pas de ce fait bénéficiaire. Néanmoins, vous pouvez contacter votre CAF dans le cas où vous estimez qu’il s’agit d’une erreur.

Dans le cas d’une annulation de séjour, il est nécessaire de contacter l’établissement partenaire concerné. Toutefois, cette procédure peut conduire à un non-remboursement de l’acompte versé. Tout dépend des modalités, souligne demarchesadministratives.fr.  

Signaler une erreur