Séries TV

Netflix : après Squid Game, découvrez Hellbound, la nouvelle série choc sud-coréenne qui cartonne


On tient peut-être la série sud-coréenne qui arrivera à détrôner le phénomène Squid Game. Disponible sur Netflix depuis le 19 novembre 2021, Hellbound continue de séduire un large public. Les fidèles du genre horrifique seront servis, mais les scénarios ne se cantonnent pas à une seule thématique. Outre le surnaturel, le show met aussi en lumière la lutte des classes ou encore le fanatisme religieux.

On parle de :

Nul doute que le phénomène Squid Game a marqué les esprits depuis sa mise en ligne sur la plateforme de streaming. A ce propos, le créateur Hwang Dong-hyeok et le géant américain seraient tombés d’accord pour une potentielle saison 2. En attendant des nouvelles à ce sujet, Netflix continue de proposer des contenus plus captivants les uns que les autres. C’est le cas notamment de la série sud-coréenne Hellbound.

Dès la séquence d’ouverture, on voit apparaître des créatures mystérieuses en plein cœur de Séoul. La foule en panique assiste à une scène effroyable digne du jugement dernier. Ces êtres venus d’un autre monde débarquent sur Terre pour exécuter le châtiment divin. Bon nombre de personnes considérées comme des damnées se retrouvent ainsi massacrées.

Rien n’est sûr, mais en tout cas un leader profite du chaos pour répandre cette idéologie. A la tête d’une organisation religieuse baptisée La Nouvelle Vérité, le gourou Jeong Jin-soo s’autoproclame comme le messager de la justice divine.  Seuls les pêcheurs subiraient ainsi ce châtiment sanglant.

À lire aussi : Squid Game : Netflix attaqué en justice par un opérateur sud-coréen à cause de l’augmentation du trafic de la série

Les dérives de notre société

La montée en puissance de cette secte religieuse met aussi en exergue les aspects destructeurs des réseaux sociaux. On pouvait s’y attendre venant du réalisateur Yeon Sang-ho, celui à qui l’on doit le film Dernier Train pour Busan et sa suite, Peninsula. Outre l’apparition des créatures monstrueuses, le showrunner dévoile également d’autres aspects de la société actuelle.

C’est le cas notamment avec cette organisation religieuse dirigée par un leader implacable. En effet, ses fidèles surnommés La Pointe de Flèche se chargent de faire respecter ses paroles. Ceux et celles qui s’opposent à cette volonté divine seront punis en conséquence. En ce sens, ils font régner la terreur.

Alors que La Pointe de Flèche agit en toute impunité, un inspecteur chargé de l’affaire tente de remonter les pistes pour trouver un sens à ces apparitions surnaturelles inexpliquées. De son côté, le policier croit de ce fait en une justice de l’Homme tout comme l’avocate.

Hellbound - Netflix
©Netflix

Vous l’aurez probablement compris, les créatures mystérieuses tout droit venues des enfers ne sont pas les véritables monstres dans cette nouvelle série de Netflix. En effet, Yeon Sang-ho dresse un piètre tableau de la société actuelle, notamment la lutte des classes.

Tout comme dans ses films, le réalisateur dévoile d’autres facettes bien plus sombres de la nature humaine à l’instar de l’individualisme. La quête du « salut éternel », comme le rappelle Le Parisien, pousse certaines personnes à commettre des atrocités. Le but étant de créer un monde plus vertueux en profitant de la peur de la damnation.

Pourquoi Hellbound continue-t-elle de séduire un large public ?

Les six épisodes de cette première saison de Hellbound poussent les fans à la réflexion tout en assistant à des scènes plus palpitantes les unes que les autres. C’est l’une des raisons pour lesquelles la série d’horreur surnaturelle reçoit un bel accueil du public. Nul doute que la notoriété du showrunner contribue également au succès du show sud-coréenne.

Netflix - Hellbound
©Netflix

Il y a fort à parier que l’engouement des fans du monde entier pour le phénomène Squid Game y est aussi pour quelque chose. Quoi qu’il en soit, la série adaptée du webtoon (Bandes dessinées numérisées) de Sang-ho Yeon rencontre un énorme succès. Encensé par les critiques, le feuilleton sud-coréen se place tout en haut du classement de streaming. Eh oui, il est numéro 1 dans 80 pays, y compris la France. En vaut-il le détour ? Les plus sceptiques pourraient bien être surpris.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur