Santé

Hypothyroïdie : les 8 signes qui doivent vous alerter

Une femme qui a froid.
Avoir tout le temps froid peut être le signe d'une hypothyroïdie. Crédits : Pixabay.

L'hypothyroïdie est une maladie entraînant une baisse anormale des hormones de la glande thyroïde. Il peut être parfois difficile de la diagnostiquer, pourtant, certains signes peuvent indiquer un dysfonctionnement de la thyroïde. On fait le point.

à découvrir

La thyroïde est une petite glande qui se trouve à l’avant du cou. Lorsque celle-ci produit peu d’hormones, on parle d’hypothyroïdie, à différencier de l’hyperthyroïdie. Ce manque d’hormones entraîne un dysfonctionnement des organes réceptifs à ces dernières.

L’hypothyroïdie peut être diagnostiquée dès la naissance, mais elle peut aussi survenir au cours de la vie, rapporte le site Ameli.fr. Tout comme l’hyperthyroïdie, elle s’avère très handicapante au quotidien.

Le site Healthline.com dresse une liste des principaux symptômes ressentis par les personnes atteintes d’hypothyroïdie. Si vous vous reconnaissez dans ces manifestations, votre thyroïde ne fonctionne pas forcément mal, mais consulter un médecin est conseillé !

1. Vous vous sentez constamment fatigué

L’hypothyroïdie épuise l’organisme. L’hormone thyroïdienne étant en charge de contrôler votre énergie, en manquer s’avère éreintant. Résultat : les patients atteints d’hypothyroïdie rapportent se sentir très fatigués et avoir souvent envie de dormir.

Par exemple, les animaux qui hibernent possèdent des niveaux très bas d’hormones thyroïdiennes, ce qui explique leur long sommeil. Une étude menée sur 138 patients atteints d’hypothyroïdie prouve que celles-ci dorment davantage.

se sentir fatigué
Les personnes atteintes d’hypothyroïdie sont souvent fatiguées. Crédits : Freepik.

2. Vous avez souvent froid

Les personnes qui ont une hypothyroïdie ont un métabolisme qui tourne au ralenti. Par conséquent, elles ont souvent froid. Lorsque vous faites de l’exercice, vous avez chaud, car votre métabolisme s’accélère et vous éliminez des calories.

En cas d’hypothyroïdie, la dépense métabolique de base est moindre et l’organisme consomme moins de calories. En outre, l’hypothyroïdie ne stimule pas la production de graisse brune, laquelle génère de la chaleur dans votre organisme. Résultat : une sensation de froid s’installe.

3. Vous prenez du poids soudainement

Autre signe possible d’une hypothyroïdie : une prise de poids soudaine. Les personnes atteintes de ce dysfonctionnement sont plus fatiguées et de ce fait, elles bougent moins. En outre, le niveau d’hormones thyroïdiennes étant bas, le métabolisme peine à dépenser les calories.

Même au repos, le corps d’un patient présentant une hypothyroïdie consomme nettement moins d’énergie que celui d’une personne sans pathologie. Ainsi, si vous constatez une prise de poids soudaine, il se peut que votre thyroïde fonctionne moins bien.

prendre du poids
Présenter une hypothyroïdie peut faire prendre du poids. Crédits : Pixabay.

4. Vous perdez vos cheveux et votre peau est sèche

Une baisse de l’hormone thyroïdienne freine la régénération des follicules pileux. 25 à 30 % des patients consultant un spécialiste pour une perte aggravée de cheveux s’avèrent atteints d’hypothyroïdie, rapporte une étude.

La peau des patients est également plus sèche, puisque comme les follicules pileux, les cellules de la peau se renouvellent plus lentement. 74 % des personnes présentant une hypothyroïdie rapportent ainsi avoir la peau desséchée.

5. Vous vous sentez déprimé

Il est prouvé que l’hypothyroïdie peut entraîner la dépression. Les raisons qui lient ces deux pathologies ne sont pas forcément claires, mais 64 % des femmes et 57 % des hommes présentant une hypothyroïdie se sentent tristes et anxieux.

se sentir déprimé
L’hypothyroïdie peut entraîner la dépression. Crédits : Pixabay.

6. Vous êtes constipé

D’après une étude, 17% des personnes possédant un taux d’hormones thyroïdiennes bas sont constipées. A titre de comparaison, 10 % de la population se déclare constipée. Cette constipation s’avère très handicapante pour 20 % des patients atteints d’hypothyroïdie, souligne la même étude.

Ainsi, les patients ayant déclaré une hypothyroïdie sont nombreux à se plaindre de difficultés à expulser leurs selles.

7. Vous avez mal aux muscles

Présenter un taux d’hormones thyroïdiennes insuffisant entraîne un catabolisme. En clair : l’organisme qui peine à trouver l’énergie nécessaire va alors décomposer les muscles afin de s’en servir comme carburant. La force musculaire diminue grandement et des tensions dans les muscles apparaissent.

avoir mal aux muscles
L’hypothyroïdie peut entraîner des douleurs musculaires. Crédits : Pixabay.

8. Vous avez du mal à vous concentrer

De nombreux patients accusant une baisse d’hormones thyroïdiennes décrivent une sorte de « brouillard mental ». Ces personnes rapportent avoir du mal à effectuer des calculs, organiser leurs pensées et se souvenir de choses essentielles.

Les causes de ces difficultés de concentration ne sont pas bien établies, mais ces symptômes s’améliorent avec les traitements contre l’hypothyroïdie.

Signaler une erreur