People

Loana, une « mythomane » qui « bouffait des Xanax » : Sylvie Ortega partage des preuves vocales déroutantes


L'ex-meilleure amie de Loana contre-attaque. Bien décidée à prouver la véracité de sa version, elle rend publics des audios et des messages compromettants pour l'ancienne star du Loft.

On parle de :

Le clash entre Loana et son ancien agent n’en finit plus. La première, sortie de l’hôpital, a accordé une interview au Parisien dans laquelle elle enfonce encore plus sa rivale. La seconde, déterminée à ne pas se laisser faire, publie de nouvelles preuves.

À lire aussi : Overdose de Loana : Sylvie Ortega reconnaît lui avoir administré un puissant médicament

Loana sort de l’hôpital psychiatrique et charge Sylvie Ortega

Après son hospitalisation pour overdose, Loana s’est confiée à la presse. La quadragénaire qui vient de passer plusieurs jours en hôpital psychiatrique l’affirme : il s’agissait bien d’une « intoxication ». « J’ai pris trop de médicaments », confie-t-elle. Loana l’assure donc, aucune trace de substances illicites n’a été retrouvée dans son corps. La blonde en profite pour enfoncer à nouveau Sylvie Ortega en assurant avoir fait « plusieurs heures de coma » à cause d’elle.

« Quelqu’un que je pensais être une amie » m’a donné trop de médicaments et « j’aurais pu y rester », soutient Loana. Désormais, Loana cherche « une épaule sur laquelle se reposer ». Cette épaule solide, il semblerait bien qu’elle l’ait trouvée : Nicolas, son meilleur ami. Celle qui a pesé jusqu’à 140 kilos n’en démord donc pas : son coma a bien été causé par Sylvie Ortega.

Loana et Sylvie Ortega
Loana accuse Sylvie Ortega d’être à l’origine de son coma. Crédits : Instagram.

Des propos qui n’ont bien sûr pas manqué de faire bondir la principale intéressée. Aussitôt l’article paru dans Le Parisien, l’ex-belle fille de Sheila a pris la parole sur les réseaux sociaux.

Loana, une « manipulatrice » prête à mentir pour sauver la face ?

Furieuse, Sylvie Ortega n’hésite pas à accuser Loana d’être une « manipulatrice » doublée d’une « mythomane ». Pour prouver ses dires, l’ancien agent publie sur Facebook une vidéo dans laquelle elle dévoile des messages échangés avec Loana. Ces échanges auraient eu lieu sur WhatsApp, juste avant que Loana ne soit emmenée par les pompiers le 22 février 2021.

Dans ces messages diffusés à la fin de la vidéo, on peut clairement entendre Loana poser des questions à Sylvie Ortega au sujet d’une « bouteille d’eau orange » jetée à la poubelle. Cette bouteille ferait référence à celle contenant du GHB, comme l’avait rapporté son entourage. Loana déplore également le fait de ne plus avoir de Xanax ni d’argent, mais ce n’est pas tout.

capture d'écran des conversations entre Loana et Sylvie Ortega
Crédits : Facebook Sylvie Ortega.
capture d'écran des conversations entre Loana et Sylvie Ortega
Crédits : Facebook Sylvie Ortega.

L’ancienne star du Loft réclame des médicaments à Sylvie Ortega

Dans plusieurs de ces messages vocaux, l’ancienne lofteuse ne paraît pas dans son état normal. Sylvie Ortega tient à souligner que Loana n’arrêtait pas de lui demander « des Imovanes », mais qu’elle ne lui répondait pas. L’ex-star de téléréalité serait alors entrée dans une rage folle et aurait saccagé sa chambre d’hôtel.

Gala Closer Magazine Voici StarMag.com Loana Petrucciani!

Publiée par Sylvie Ortega Munos sur Lundi 8 mars 2021

Elle aurait également brisé le dentier offert par son ancienne meilleure amie. Sylvie Ortega serait parvenue à le reconstituer en retrouvant l’une des parties « dans une poubelle et le bas dans les toilettes ». C’est suite à cette crise que l’ancienne compagne de Ludovic Chancel aurait appelé les pompiers. Sylvie Ortega l’assure : Loana est partie consciente à l’hôpital et n’a jamais été dans le coma. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle se permet de dévoiler ces enregistrements : pour prouver que Loana ment.

Pour l’instant, la principale intéressée n’a pas réagi à ses accusations.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur