People

« J’ai plus de culottes » : Loana sort du silence et accuse Sylvie Ortega de l’avoir volé !


Quelques jours après avoir fait une overdose, Loana tient à rétablir la vérité. Non, elle n'aurait pas pris de drogue, Sylvie Ortega lui aurait administré une dose massive de médicaments et lui aurait volé ses affaires. L'ancienne star du Loft compte porter plainte.

À lire aussi : Pris à tort pour Xavier Dupont de Ligonnès, Guy Joao sort du silence pour la première fois depuis son arrestation

Hospitalisée lundi 22 février suite à une overdose, Loana sort du silence. Après avoir donné de ses nouvelles via un SMS envoyé à l’un de ses amis, elle a fait parvenir une vidéo accusatrice à TPMP.

Loana accuse Sylvie Ortega d’avoir voulu en finir avec elle

Depuis l’hospitalisation de Loana, les invités se succèdent sur le plateau de Touche pas à mon poste. Cyril Hanouna, qui avait reçu l’ex-star de téléréalité avant son overdose, semble déterminé à connaître la vérité. Le présentateur a donc invité celle qui se présente comme la meilleure amie Loana, Sylvie Ortega. Il a également donné la parole à Eryl Bartoli, un ami proche de la quadragénaire.

Ce dernier est très suspicieux envers Sylvie Ortega, tout comme Benjamin Castaldi. Mardi 23 février, l’ex-belle fille de Sheila reconnaissait d’ailleurs avoir donné du Xanax à Loana, le soir de son overdose. Une confession qui fait suite à un long message envoyé par Loana à son ami Eryl Bartoli. Dans un SMS dévoilé par ce dernier, la gagnante du Loft assure avoir failli « crever » à cause « de la dose massive de médicaments que m’a donné Sylvie ».

Une accusation grave, contre laquelle Sylvie Ortega s’est défendue en demandant à Loana d’assumer ses actes. Elle a également publié sur Instagram un message de son avocat.

L'avocat de Sylvie Ortega
Sylvie Ortega dévoile un communiqué de son avocat, Me Blondieau. Crédits : Instagram.

Sylvie Ortega, une « folle » avec « une gueule de sorcière »

Toujours hospitalisée, Loana semble bien décidée à régler ses comptes avec Sylvie Ortega. Dans une vidéo diffusée par TPMP, elle fait part de son intention de porter plainte. Bien qu’elle précise n’accuser personne, son discours paraît cibler Sylvie Ortega. « Coucou TPMP c’est Loana, (…) les messages que vous avez vu ce week-end, ce sont bien les miens », précise-t-elle en premier lieu.

Loana continue son discours « à l’attention de Sylvie » en expliquant avoir retrouvé sa valise entièrement vide. Plusieurs objets personnels lui auraient été dérobés, comme ses bijoux et ses slips : « j’ai plus de culottes », insiste-t-elle, « je n’ai plus rien dans ma valise ». L’ancienne star de téléréalité fait part de son intention de « porter plainte pour vol » tout en réaffirmant n’avoir jamais pris de drogue. « Quelqu’un » aurait tenté de l’éliminer en lui donnant trop de médicaments…

Des insinuations qui viseraient directement Sylvie Ortega, comme le souligne Eryl Bartoli. Invité dans Touche pas à mon poste ce lundi 1er mars, l’ami de Loana a vivement réagi à la diffusion de cette séquence. « Elle a compris que c’était pas une bonne personne pour elle », se félicite-t-il avant de l’assurer : Sylvie est « une folle, c’est une sal*pe » qui a « une gueule de sorcière ». « Loana ne veut plus voir ta gueule », conclut-il, furieux.

Sylvie Ortega admet posséder les bijoux de Loana

Sylvie Ortega, prompt à réagir sur les réseaux sociaux, a aussitôt répondu aux accusations de Loana en reconnaissant avoir ses bijoux. Ces bijoux lui auraient été donnés lors de l’admission de son amie à l’hôpital. « Ils m’ont dit : ‘comme ça, nous on prend pas de risques’ », explique-t-elle en montrant les affaires de Loana rassemblées dans une pochette en plastique.

story instagram de Sylvie Ortega
Sylvie Ortega explique en story pourquoi elle a en sa possession les bijoux de Loana. Crédits : Instagram.

En ce qui concerne les culottes de Loana, Sylvie Ortega a souligné dans sa story Instagram n’en avoir aucunement besoin. Pour preuve, l’ancienne meilleure amie de Loana a dévoilé le contenu de son dressing aux internautes. Ses preuves suffiront-elles à calmer les suspicions de Loana ?

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur