People

Christian Quesada remis discrètement en liberté : il change de look et de maison pour recommencer sa vie

Christian Quesada
L'ancien champion de l'émission Les 12 coups de midi a retrouvé la liberté. Crédits : TF1.

L'ancien champion des "12 coups de midi", émission diffusée sur TF1, a fini de purger sa peine pour corruption et détention d'images de mineures. Il aurait profité de son incarcération pour changer de look et aurait déménagé dans un autre département.

Condamné en avril 2020 à 3 ans de détention, Christian Quesada est désormais libre. L’ex-gagnant des 12 coups de midi est sorti discrètement de son établissement situé à Bourg-en-Bresse (Auvergne-Rhône-Alpes), où il se trouvait placé à l’isolement.

Un nouveau look pour une nouvelle vie ?

En 2017, Christian Quesada avait atteint une somme record dans l’émission de TF1. Après de nombreuses participations, le gagnant était alors reparti avec près de 800 000 euros de gains. Mais quelques mois plus tard, la star incontestée chutait de son piédestal en étant interpellée dans sa maison d’Hauteville. Le 8 avril 2020, au terme d’un procès à huis clos, Christian Quesada était condamné pour corruption et détention d’images de mineures.

Christian Quesada
Christian Quesada est désormais libre. Crédits : Twitter.

L’homme de 56 ans est finalement ressorti grâce au jeu des remises de peine. Les détenus peuvent en effet bénéficier de « crédits de peines exceptionnels » en fonction des démarches de réinsertion et de soins entreprises, précise Christophe Rode, procureur de la République de Bourg-en-Bresse. Durant sa détention, Christian Quesada se serait montré exemplaire.

Comme le rapporte Le Progrès, il aurait choisi de quitter le département de l’Ain après avoir rendu les clefs de son logement d’Hauteville à l’été 2020. Selon plusieurs témoins interrogés par la presse locale, l’ex-star des 12 coups de midi aurait fait ses premiers pas d’homme libre avec un tout nouveau look. En détention, Christian Quesada aurait fait pousser ses cheveux et sa barbe. Il voudrait ainsi reprendre le cours de sa vie, loin de la pression médiatique.

Plus de 30 000 images de mineures retrouvées au domicile de Christian Quesada

Dès le mois de mai 2017, Christian Quesada avait fait les gros titres des journaux après la plainte d’une jeune fille de 17 ans. Celui que l’on surnommait « Le Professeur » en raison de sa culture générale, s’était fait passer pour une adolescente sur Internet. Il avait alors obtenu des photos de la plaignante. Il lui avait ensuite proposé des relations tarifées.

Après cette première accusation, cinq autres plaignantes s’étaient présentées aux enquêteurs. Toutes décrivaient des faits similaires. Une perquisition avait été menée au domicile du père de famille aujourd’hui divorcé. Plus de 30 000 images de mineures avaient alors été découvertes par les gendarmes dans son matériel informatique.

Signaler une erreur

.

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer