Média

Benjamin Ledig publie une nouvelle vidéo polémique et déclenche la colère des internautes


Comme à son habitude depuis quelques semaines, Benjamin Ledig s’en est une nouvelle fois pris à une religion monothéiste. Actuellement, bon nombre de musulmans sont d’ailleurs en colère contre le TikTokeur après avoir vu sa nouvelle vidéo.

Pour rappel, Benjamin Ledig est devenu l’ennemi public numéro 1 sur les réseaux sociaux en twerkant dans une église avec son acolyte Queen Paul. Malgré cet acte jugé blasphématoire, Pierre Vivares, le curé de la paroisse, ne souhaitait pas entamer une procédure juridique. L’ecclésiastique voulait juste que le duo supprime leurs vidéos. Contrairement à son ami, l’Alsacien préférait le buzz.

Loin de s’excuser, celui qui est devenu l’invité récurrent de Cyril Hanouna dans TPMP s’en est désormais pris aux musulmans. Parmi ses projets les plus récents, le jeune homme de 18 ans ambitionnait en effet de twerker dans une mosquée. Seulement, il n’a pas encore réalisé cette vidéo. Par contre, l’influenceur a réussi à se procurer un Coran et à l’évidence, son objectif n’est pas de lire le contenu. Bien au contraire, il a une nouvelle fois choisi la provocation.

À lire aussi : « Ça fait mal au coeur » : Les propos de Loana sur sa fille font polémique, elle s'explique dans TPMP

Benjamin Ledig s’en prend une nouvelle fois au Coran

Tout laisse à penser que le vidéaste originaire d’Alsace ne vit que pour le buzz. En effet, il veut apparemment exister médiatiquement. Alors que son acolyte Queen Paul a préféré s’excuser et s’éloigner du feu des projecteurs, lui a choisi de s’attaquer aux religions monothéistes. Après le christianisme, le TikTokeur a ciblé les juifs. Par rappel, il s’est dévoilé avec une kippa, la calotte portée par les croyants pratiquants.

Benjamin Ledig n’est donc pas à son coup d’essai. D’ailleurs, l’influenceur a déjà pris pour cible les musulmans. En guise de rappel, la star du Web a dansé sur la sourate Al-Baqarah, l’une des plus sacrées du Coran. Cette fois, il s’est servi du livre pour, entre autres, laver sa vitre. Dans cette nouvelle vidéo polémique, il a tout d’abord déclaré : « Ça me paraît très très intéressant, mais pour autant, ça ne m’intéresse pas, moi ».

« Alors ce livre me servira peut-être à laver mes vitres, c’est possible. On peut l’utiliser aussi pour caler un meuble, ou alors pour laver ma table »

Il ne s’est d’ailleurs pas arrêté là. En effet, le jeune homme a clairement fait savoir qu’il en a « strictement rien à f*utre de ce qu’il y a écrit à l’intérieur ». Ce, avant d’ajouter : « (…) non, je ne suis pas obligé de respecter un dieu parce que vous, vous y croyez. Donc vous vous en doutez, je ne vais pas en faire grand-chose »

Les internautes crient au scandale

Depuis sa vidéo polémique en crop top dans une église, Benjamin Ledig s’est attiré les foudres des internautes. Certains ont même réussi à se procurer son adresse. Malheureusement, ses parents ont aussi reçu des menaces. En ce sens, le jeune homme ne peut plus sortir de chez lui. A titre d’information, c’est la troisième fois qu’il a déposé une plainte pour harcèlement. Quoi qu’il en soit, ses récents actes blasphématoires ne jouent pas en sa faveur.

Bon nombre d’internautes ont d’ailleurs exprimé leur indignation suite à cette nouvelle vidéo dans laquelle le TikTokeur s’affiche avec un exemplaire du Coran entre les mains. « Que Dieu puisse te punir de la meilleure des façons », déclare l’un d’eux. « Mets ton crop top, car en enfer il fera très chaud », ajoute un autre. « (…) qu’on le veuille ou non est d’une violence inouïe, il s’attaque aux musulmans », peut-on aussi lire. Malgré tout, il n’est pas près d’arrêter. En ce sens, on s’imagine que le jeune homme aurait tiré un trait sur sa demande de protection policière.

Signaler une erreur