Média

Benjamin Ledig : après les chrétiens et les musulmans, le TikTokeur cible les juifs


Benjamin Ledig a fait des siennes sur les réseaux sociaux. En effet, le TikTokeur a encore frappé. Comme à son habitude, il s’en est pris à une religion et cette fois, les juifs en ont fait les frais. Voilà de quoi indigner la Toile.

Benjamin Ledig, c’est le nouveau phénomène qui monte en puissance sur les réseaux sociaux. L’Alsacien de 18 ans ne jure que par les buzz et il ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Son dada ? Les actes blasphématoires ce qui le vaut inévitablement les critiques et même les menaces. Quoi qu’il en soit, le TikTokeur n’en fait visiblement qu’à sa tête. Devenu populaire sur la Toile, il est désormais un invité récurrent de Cyril Hanouna dans TPMP.

Pour rappel, le jeune homme accompagné de son acolyte Queen Paul ont dansé en croc top dans une église du IVe arrondissement de Paris. Alors que son ami a par la suite opté pour la discrétion, il a choisi d’être sous le feu des projecteurs. En s’exposant de cette manière, il s’est fait étriller par ses détracteurs.

Apparu en larmes sur TikTok, Benjamin Ledig semble avoir regretté ses actes. Pourtant, il s’en est pris aux juifs quelques minutes après. Nul doute que les personnes qui comprennent son comportement se comptent sur les doigts d’une main.

Benjamin Ledig récidive en s’affichant avec une kippa

Que se passe-t-il dans la tête de ce jeune homme ? Peu de monde le sait. Ce qui est sûr, c’est qu’il a soif de buzz. Invité dans TPMP à plusieurs reprises, l’ennemi numéro 1 des réseaux sociaux change régulièrement de version. Face à l’Abbé de la Morandais et Mohamed de Koh-Lanta, l’auteur de ces actes honteux a déclaré qu’il n’avait pas l’intention de s’excuser. A un moment donné, il pensait même s’introduire dans une mosquée.

L’ancien aventurier du jeu de survie de TF1 l’en a dissuadé. Cependant, les conseils de Mohamed n’ont pas empêché Benjamin Ledig de danser sur une sourate du Coran. Après s’être mis à dos les chrétiens, il semble désormais dans le viseur des musulmans. Selon certains internautes qui ont commenté ses vidéos polémiques, ses actes ne resteront pas impunis.

Nombreux sont ceux qui ont pensé que l’acolyte de Queen Paul a compris ses erreurs. En effet, il est apparu en larmes sur une vidéo postée le 9 mars 2022. « J’en peux juste plus, j’ai envie que tout ça s’arrête. J’y arrive plus. J’ai envie de récupérer mes amis. J’ai besoin d’aide et j’ai envie que tout ça s’arrête », a-t-il déclaré. Inévitablement, certains ont commencé à prendre sa défense. Pourtant, il semblerait qu’ils ont eu tort.

A la surprise générale, Benjamin Ledig a en effet récidivé. Après le christianisme et l’islam, il s’en est pris à une autre religion monothéiste : le judaïsme. Personne ne s’attendait à cela. Pourtant, il l’a fait, probablement pour créer le buzz. Cette fois, il s’est dévoilé avec une kippa. A titre d’information, il s’agit de la calotte portée par les juifs pratiquants.

@benjaminmaissecret

aujourd’hui mon accessoire de mode idéal pour ma tenue c’est cette kipa

♬ this is just the beginning – ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀

Ses parents harcelés à leur domicile

A l’évidence, les vidéos polémiques de Benjamin Ledig sont des preuves d’irrespect envers les religions monothéistes. Au vu de ses récents agissements, un internaute a écrit : « Les bouddhistes vous êtes les prochains normalement ». Malheureusement, c’est fort probable. La raison ? Le TikTokeur est imprévisible. Il est capable de verser toutes les larmes de son corps et l’instant d’après, de poster une autre vidéo polémique.

Pourtant, le jeune homme n’est pas à l’abri des menaces. Il en est de même pour ses parents. Certains de ceux qui ne sont pas fans de ses vidéos ont en effet réussi à trouver leur adresse. Ainsi, ils sont venus cagoulés chez eux. Quoi qu’il en soit, l’Alsacien veut toujours poursuivre sur sa lancée comme en témoigne ce nouvel acte blasphématoire.

Signaler une erreur