Média

Benjamin Ledig, le TikTokeur qui twerk dans les églises, veut publier un livre pour « défendre ses idées »


Alors que beaucoup de gens se posent des questions sur ses réelles convictions, Benjamin Ledig a fait part de son projet à venir. Le TikTokeur qui a dansé en crop top dans des églises serait en effet sur le point de publier un livre. Dans ce bouquin, il va raconter sa vérité et défendre ses idées.

Sans nul doute Benjamin Ledig est l’un des influenceurs qui ont fait beaucoup de bruit ces derniers mois. Seulement, le jeune homme de 18 ans figure probablement parmi les parias. En effet, il s’est mis à dos une grande majorité d’internautes après ses nombreuses vidéos polémiques. D’après les révélations de son avocat, l’Alsacien est même resté cloîtré chez lui à cause d’une vague d’insultes et de menaces à son encontre.

Face à cette exposition médiatique et aux remarques acerbes, le TikTokeur semblait à un moment donné à bout. Il s’est en effet dévoilé en larmes sur la Toile comme quoi il voulait mettre un terme à cette histoire. En ce sens, bon nombre d’internautes s’attendaient à ce qu’il présente ses excuses. Cependant, il a une fois de plus choisi la provocation en s’en prenant aux juifs.

Apparemment, Benjamin Ledig ne vit que pour le buzz. Du coup, il n’hésite pas à dépasser les limites pour exister médiatiquement. Malgré tout, force est de constater que le jeune homme ne manque pas d’imagination. Prochainement, l’influenceur compte notamment sortir un livre dans lequel il va raconter sa vérité.

Benjamin Ledig dans la peau d’un écrivain ?

C’est un fait, l’acolyte de Queen Paul, qui avait dansé avec lui dans une église parisienne, ne fait pas l’unanimité dans les rangs des internautes. Pour rappel, il a provoqué les croyants que ce soient les chrétiens, les juifs ou encore les musulmans. Aucune religion monothéiste n’a en effet été épargnée. De ce fait, il s’est mis dans une situation dangereuse. Ses parents se sont aussi retrouvés mêlés à cette histoire.

Tout a commencé avec une vidéo controversée dans laquelle Benjamin Ledig enchaîne les pas de danse devant un crucifix de l’église Saint-Paul-Saint-Louis de Paris. Cette séquence a sans surprise choqué les internautes. Pourtant, le père Vivares, le curé de la paroisse a dans un premier temps privilégié le dialogue. Seulement, le jeune Alsacien n’en a fait qu’à sa tête. Ainsi, l’ecclésiastique a porté l’affaire devant la justice.

Comme on pouvait s’y attendre, le tribunal judiciaire de Paris ne s’est pas montré clément envers Benjamin Ledig. Il a en effet été reconnu coupable de préjudice moral. Son refus du dialogue et de retirer ses vidéos polémiques ont probablement pesé sur la balance. Toutefois, la nature de sa peine n’a pas été révélée. Le principal concerné pourrait cependant en dire plus à ce sujet dans son livre.

Eh oui, après les nombreux actes blasphématoires, l’influenceur va désormais publier un livre pour raconter sa vérité. Il compte apparemment défendre ses idées par rapport aux critiques et remarques qu’il reçoit au quotidien. Inévitablement, beaucoup ont réagi suite à l’annonce de son projet. Lou Pernaut a notamment ironisé : « je l’utiliserai pour laver le sol ». Elle a ainsi fait référence à une séquence polémique du TikTokeur dans laquelle il avait utilisé un exemplaire du Coran comme un chiffon.

Le TikTokeur n’est plus le bienvenu dans TPMP

Devenu un intervenant récurrent de Cyril Hanouna dans le talk-show de C8, Benjamin Ledig n’a cessé de décevoir tout le monde. Là encore, il s’agit de ses vidéos scandaleuses. Pourtant, Baba et certains de ses invités à l’instar de Mohamed de Koh-Lanta ont tenté de le raisonner, en vain. Du coup, l’animateur vedette aurait pris la décision de l’écarter définitivement de l’émission. Pour une personne qui souhaite exister médiatiquement, ce boycott risque de lui coûter cher.

Signaler une erreur