Inspirant

Le petit de 7 ans harcelé reçoit des pierres au visage jusqu’à ce que son père adresse un message poignant aux harceleurs de son fils


Pour le petit Jackson, aller à l'école est un véritable calvaire. Comme de nombreux enfants dans le monde, il subit quotidiennement la méchanceté de ses camarades. Une situation qui l'a même poussé à évoquer le pire.

Non, les moqueries à répétition que subit un enfant à l’école ne sont pas une situation anodine qui s’arrange d’elle-même. Si certains parents continuent de faire la sourde oreille quant à la gravité du harcèlement scolaire, d’autres ont décidé d’agir pour protéger et sauver leur enfant.

Jackson Bezzant fait partie de ces petites victimes de la cour de récré. Il avait 7 ans à l’époque. Son histoire à la fois triste et bouleversante a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux de ses parents. Des médias comme le Daily Mail et l’Est Idaho News l’ont relayée.

À lire aussi : Ce papa qui a perdu son fils a un message poignant : « Embrassez vos enfants et ne travaillez pas trop [...] »

Un petit garçon victime de malformation

Jackson est venu au monde avec une maladie rare qui ne touche qu’un enfant sur 50 000.  Il a le syndrome de Treacher-Collins, également connu sous le nom de syndrome de Franceschetti-Zwahlen-Klein.

Concrètement, il s’agit d’une pathologie génétique qui cause une malformation au niveau du visage. Les yeux, les oreilles, les pommettes et les mâchoires en sont affectés. À cela s’ajoutent d’autres symptômes difficiles à vivre, comme une perte auditive. Les enfants touchés par cette maladie doivent souvent subir plusieurs opérations. C’est le cas du petit Jackson.

Harcèlement scolaire - Jackson Bezzant
© Facebook / @supportingjacksonbezzant

Il devient un sujet de moquerie

Pour vivre en harmonie avec les autres, comprendre et accepter la différence est un apprentissage indispensable. Malheureusement, de nombreuses personnes ne se sentent pas concernées. Jackson n’y a pas échappé.

Son papa, Dan Bezzant a communiqué sur le vécu de son fils sur Facebook. Il évoque notamment un épisode où une femme a regardé le petit garçon de travers à cause de sa malformation. « As-tu vu le visage de ce petit garçon ? » aurait-elle commenté. Apparemment, il ne s’agirait pas de la première remarque de la part d’un adulte. Pour le père, c’est une attitude indigne d’un parent et un mauvais exemple pour les enfants.

papa Jackson Bezzant
Facebook ./ Supporting Jackson Bezzant

À l’école, on le traite de monstre

Jackson subit quotidiennement les brimades de ses camarades d’école à cause de sa différence. Certains enfants le traitent de « monstre », un mot fort pour un petit garçon qui n’a rien demandé ni choisi de naître comme il est. Un jour, ça a été la goutte de trop. Trois garçons plus âgés que le petit Jackson ont ri de lui et l’ont insulté.

Heureusement ce jour-là, le personnel de l’établissement est intervenu. Son papa a ensuite été informé de l’incident. Il a évidemment eu mal pour son fils et s’est insurgé contre un tel comportement agressif.

Le père décide de s’exprimer et de percer l’abcès

Dan Bezzant ne supporte plus de voir son enfant maltraité. Pour autant, il n’a pas sombré dans la violence ni la soif de vengeance. Au lieu de cela, il a préféré s’adresser aux persécuteurs de son enfant à travers les réseaux sociaux. Une belle façon de sensibiliser un maximum de monde également.

Le récit du papa face à ce harcèlement scolaire est très touchant. Il raconte à quel point son enfant est traumatisé par la situation et les moqueries récurrentes. « Ils lui disent qu’il est moche, qu’il a l’air d’un monstre » témoigne-t-il. Tous les jours, c’est le même schéma que doit vivre Jackson. Le père ajoute : « il pense au pire et il n’a même pas huit ans ». Le petit garçon est bien conscient de la haine que lui témoignent les autres élèves de l’école. N’avoir aucun ami le fait aussi souffrir.

Dan et Jackson Bezzant
© Facebook / @supportingjacksonbezzant

Des violences qui vont loin de la part des autres enfants

Le harcèlement scolaire donne lieu à  de la violence et de la méchanceté gratuites. Les autres enfants ne se contentent pas d’agresser verbalement Jackson. Ils lui infligent aussi des violences physiques en le frappant et en lui jetant des pierres. Un fait souligné par son papa dans sa publication sur Facebook. Ce père aimant et triste a compris qu’il fallait agir au niveau des parents pour qu’il y ait un changement de comportement chez les enfants.

Le papa de Jackson donne une leçon de vie aux adultes

Pour Dan, si des enfants se comportent ainsi, c’est qu’il y a un grand manquement dans leur éducation. Au lieu de poursuivre les petits harceleurs qui s’adonnent aux railleries, il a décidé d’envoyer un message fort aux parents dans l’espoir de changer la situation.

« S’il vous plaît, prenez un moment et essayez d’imaginer qu’il s’agit de votre enfant. Prenez une minute pour parler à vos enfants des personnes ayant des besoins spécifiques » a-t-il écrit sur le réseau social. Il appuie aussi l’importance d’une bonne éducation : « Parlez-leur de compassion et d’amour (…) Mon fils souffre du syndrome de Treacher-Collins ». Il a même invité les internautes à faire des recherches sur le sujet pour mieux comprendre cette maladie rare.

Le père conclut par un message fort : « S’il vous plaît, choisissez d’éduquer vos enfants. Une telle chose ne devrait plus se reproduire ». Cette requête a bien été lue, approuvée puis partagée en masse.

Dan et Jackson Bezzant
© Facebook / @supportingjacksonbezzant

Jackson et son père Dan reçoivent des messages de soutien

La publication pleine d’émotions du papa a suscité la compassion de nombreux parents. Beaucoup d’entre eux lui ont envoyé des mots de réconfort et d’encouragement. Ils lui ont également  annoncé qu’ils allaient éduquer leurs enfants pour éviter de tels dérapages.

Cette prise de parole de Dan Bezzant a eu d’autres retombées positives pour la petite famille. En effet, d’autres familles ayant un enfant concerné par la pathologie incurable qui touche Jackson l’ont contacté. Ces nouvelles relations permettent évidemment de se sentir moins seul dans cette situation difficile.

Jackson Bezzant adolescent
© Facebook / @supportingjacksonbezzant

Jackson a bien grandi depuis cette histoire. Le courage de ce papa qui vient au secours de son fils victime de harcèlement scolaire est tout simplement inspirant. Il nous apprend l’importance de l’éducation des enfants en dehors de l’enseignement prodigué à l’école. La tolérance et l’acceptation de la différence restent des valeurs essentielles, quelle que soit l’époque dans laquelle on vit.

D’autres parents qui ont, cette fois-ci, un enfant harceleur n’hésitent pas à les punir. C’est ce qui est arrivé à cette fille qui a harcelé une camarade. En prenant en main la situation très tôt, cela évite d’aboutir au pire.

Signaler une erreur