fbpx
Inspirant

Cet étudiant a trouvé le moyen de ne pas payer son logement, il a construit sa propre maison

Petite maison pour étudiant
© Joel Weber

Le logement représente un gros budget pour un étudiant. Joel Weber a alors trouvé la solution en construisant lui-même sa maison. Une entreprise incroyable qui prouve qu'avec beaucoup de volonté, on peut tout réussir.

L’université n’est pas de tout repos pour les étudiants. Entre le transport, les documentations nécessaires pour les études, la nourriture quotidienne et le logement, les dépenses auxquelles il faut faire face tous les mois sont élevées. Il est parfois difficile de joindre les deux bouts.

Parmi les charges fixes les plus pénibles, il y a le loyer. Quel étudiant ne rêverait pas de trouver un hébergement confortable à un prix accessible ? Malheureusement, cette quête n’aboutit pas toujours. Si certains s’endettent, optent pour une colocation ou n’ont d’autres choix que de payer un loyer exorbitant, Joel Weber a eu une idée de génie. Cet étudiant de 25 ans à l’époque et qui vit au Texas s’est lancé un grand défi : construire sa propre maison.

13 000 euros pour une petite maison en bois façon Tiny House

Construire une maison reste un investissement, quelle que soit sa taille. Mais pour l’étudiant, il n’était pas question de s’endetter. Il a fait le choix de construire une maison à la hauteur de ses moyens. Joel Weber y a donc mis toutes ses économies, environ 13 000 euros.

Il n’a pas non plus engagé un architecte, cela représenterait un coût supplémentaire. À la place, il a préféré plonger dans des livres d’architecture empruntés à la bibliothèque. Son projet ? Une micro-maison en bois montée sur roues à la façon des Tiny Houses très populaires aux États-Unis. Pour concrétiser son rêve, il a aussi bénéficié des services d’un électricien et d’un menuisier gratuitement.

La mini maison vue de l'extérieur
© Joel Weber

À lire aussi : Un étudiant se bat pour donner une nouvelle vie à un garçon qu'il a trouvé dans une poubelle

14 m² de surface habitable, c’est bien assez pour l’étudiant

Le grand avantage d’une Tiny House, c’est qu’elle ne nécessite pas de permis de construire. Une autre dépense en moins ! Ces petites habitations sont considérées comme des caravanes et peuvent occuper des terrains non constructibles.

 Joel Weber a conçu une petite maison aux lignes très épurées. De l’extérieur, on découvre un logement vraiment minuscule, comme un petit conteneur. Il comporte une porte principale et plusieurs fenêtres de dimensions différentes sur deux niveaux. L’intérieur est alors très lumineux, un bon point pour agrandir l’espace visuellement. En tout, la maison présente une superficie de 14 m².

Coin salon dans la petite maison
© Joel Weber

Une maison avec un aménagement intérieur fonctionnel, bien pensé et optimisé

Un petit espace ne signifie pas forcément moins de confort. Tout est dans la manière d’aménager la surface dont on dispose. Joel Weber l’a bien compris et n’a négligé aucun détail. Au niveau inférieur, il a installé une cuisine avec tout l’équipement de base : un évier, un petit plan de travail et une gazinière.

Juste à côté du coin cuisine, le salon dispose d’une assise en bois et d’une table d’appoint. Quelques coussins colorés et l’on obtient un espace cosy.

Tout au fond de la pièce se trouve la petite salle d’eau avec tout le nécessaire pour se préparer. Comme dans toutes les Tiny Houses, l’étudiant a créé son espace nuit en hauteur, dans une mezzanine. Un lit, un petit meuble, un ventilateur, il a tout ce dont il a besoin.

Intérieur de la Tiny House
© Joel Weber

Un escalier qui fait aussi office de rangement

Chaque centimètre carré compte dans une mini maison. L’escalier qui mène à la mezzanine offre également plusieurs rangements compartimentés. Joel les utilise pour ranger sa vaisselle, ses livres et même aménager un petit bureau.

Vous vous en doutez bien, la réalisation de cet étudiant n’est pas passée inaperçue. Il a d’ailleurs reçu des propositions d’achat, mais n’a pas compté céder son logement si durement acquis. Après tout, son objectif premier était d’avoir un toit sans payer de loyer. Et il n’est pas le seul à avoir réalisé son rêve. Tout aussi impressionnant, un adolescent de 13 ans a également construit sa maison avec seulement 1200 euros. Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour nourrir de grandes ambitions.

À lire aussi : Moquée sur son physique, Nicole McCurry a trouvé le meilleur moyen de répondre à ses détracteurs !

Au sujet de l'auteur : Mirana RAJAOBELINA

Rédactrice web pro depuis 2008, j'ai rejoint Les Crieurs du Web en août 2021 pour partager des histoires inspirantes, parler de sujets d'actualité qui font bouger la société ou éveillent la curiosité.