Inspirant

Ses camarades harcèlent un garçon habillé en rose: Son instituteur le défend d’une très belle façon !

Winsconsin garçon harcelé à cause d'un t-shirt rose
Un écolier harcelé par ses camarades à cause de son T-shirt rose. Son institeur intervient — © Capture d'écran Youtube / TMJ4 News

Malheureusement, même la cour de récré a ses brutes qui persécutent les plus faibles. Mais le geste de cet enseignant les a certainement calmés !

à découvrir

Le harcèlement scolaire est un vrai problème de société.  S’il existe depuis la nuit des temps, le phénomène a pris de l’ampleur ces dernières années. Entre les moqueries, les insultes, la méchanceté gratuite et le rejet, des écoliers tout juste au primaire en arrivent à commettre le pire. Inutile de préciser que cela doit cesser ! Et pour ce faire, il faut des actions concrètes… comme celle que David Winter a menée à l’école Sheboygan Falls (Winsconsin).

En effet, remarquant des brimades insistantes dirigées contre un enfant de sa classe, cet instituteur a décidé de faire une petite leçon de vie. Et ce avec un tact remarquable !

Le T-shirt de la discorde

À la rentrée, David Winter accueillait un « petit nouveau » dans sa classe, en la personne de William Gierke, âgé de 9 ans. Celui-ci est donc arrivé dans la salle, habillé d’un T-shirt… rose. Mais ce n’est pas tout. Le T-shirt en question portait la mention « Les vrais durs portent du rose ».

Ce qui a suscité l’étonnement des autres garçons de sa classe. D’ailleurs, l’un d’entre eux l’a directement interrogé sur ce choix de couleur. Ce à quoi William répondra en toute honnêteté qu’il aimait beaucoup le rose. Malheureusement, il n’en fallait pas plus pour que le « nouveau » devienne la cible des moqueries et d’insinuations en tout genre. Car le préjugé selon lequel est une couleur « de fille » s’acquiert tout petit. Et même si c’était le cas, quel mal y a-t-il ? Pour autant qu’on sache « de fille » n’a jamais eu et ne doit pas avoir un sens péjoratif !

harcèlement scolaire garçon persécuté à cause d'un tshirt rose
© Capture d’écran Youtube / TMJ4 News

La belle réaction de l’instituteur

Pourtant, les railleries de ses camarades ont profondément atteint William. En rentrant, il a alors raconté l’expérience désagréable à sa mère, la suppliant de ne plus le laisser y retourner. Mais après l’avoir consolé, cette dernière réussit à le convaincre de revenir en classe.

Et elle a bien fait puisque le lendemain, son professeur qui n’a rien raté de la conversation entre les garçonnets est passé à l’action. Comment ? En venant en classe, lui aussi vêtu d’un T-shirt rose. De telle sorte que le message s’adresse à toute la classe, sans exception. Il voulait justement rappeler que c’est juste une couleur et qu’elle n’a pas de genre. À ce titre, il n’y a pas de coloris plus ou moins appropriés aux hommes. Et pour appuyer son propos, David Winter n’a pas hésité à venir en chemise fuchsia, le surlendemain ainsi que les jours suivants !

Garçon harcelé à l'école à cause de son tshirt rose
© Capture d’écran Youtube / TMJ4 News

Un T-shirt qui a une histoire

Par ailleurs, ce que ses camarades de classe ignoraient, c’est que William avait une raison symbolique de porter ce T-shirt rose le premier jour d’école. Il l’avait notamment eu lors d’une manifestation pour la lutte contre le cancer du sein.

Aussi, il a souhaité le porter pour soutenir toutes les femmes. De toute façon, quelle que soit sa motivation, il n’avait pas à se justifier. Doit-on vraiment rappeler qu’il est libre de porter ce qu’il veut, sans qu’on vienne le tourmenter ou l’offenser ? En tout cas, on ose espérer que le message est passé. D’autant plus qu’enseignant et élève ont pris des photos, en souvenir de cette journée où le premier a aidé le second à prendre confiance en lui.

harcèlement scolaire professeur défend garçon humilié
© Capture d’écran Youtube / TMJ4 News

En découvrant les clichés, la maman s’est réjouie que son fils ait un instituteur, soucieux du bien-être de « ses éduqués ».

Signaler une erreur