fbpx
Témoignages

Alain Delon : privé de son petit-fils, Anouchka dévoile pourquoi elle refuse qu’il voit son grand-père.

Instagram

La tension ne retombe pas chez les Delon : Anouchka annonce sur France Inter que Lino, son fils, ne peut plus voir son grand-père, Alain, à sa résidence de Douchy, le 28 février.

C’est le 28 février, en plein cœur de l’émission diffusée sur les ondes de France Inter, qu’Anouchka Delon a annoncé la nouvelle bouleversante. Lino, le fils de la comédienne et de Julien Dereims, ne pourrait plus rendre visite à son grand-père, Alain Delon, dans sa résidence de Douchy située en région Centre-Val de Loire.

Un litige familial tenace

Depuis la plainte déposée par Anthony Delon à l’encontre de sa sœur, Anouchka Delon, la tension ne fait que monter au sein de cette lignée de célébrités. Anouchka s’est exprimée sur la situation, qualifiant la bataille fraternelle de véritable « enfer ». Alors que le conflit avec ses frères, Anthony Delon et Alain-Fabien Delon, persiste, elle se retrouve prise au piège, décrivant son état comme si elle était « dans un mauvais film ».

« Je pense que ce sont des choses qui sont sous le tapis depuis des années et malheureusement mon père n’a pas su nous réunir autour de lui », a déploré Anouchka Delon, lors de l’interview menée par Léa Salamé sur France Inter.

Prise entre son père et son fils, la comédienne tente tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial tout en protégeant son jeune enfant du climat tendu qui règne en ce moment.

Une décision difficile pour Alain Delon

Malgré tout, Anouchka reste très proche de son père : « Je vais le voir toutes les semaines », a-t-elle révélé. Cependant, elle admet avec regret qu’elle n’ose plus emmener son fils Lino chez son grand-père, bien que ce dernier se soit montré très intéressé par son petit-fils et demandait régulièrement comment se passait l’école pour lui. Selon les dires de la comédienne, le lien entre Alain Delon et Lino reste fort : « Ils ont une jolie relation ».

Douchy, un lieu devenu « étouffant » pour la comédienne

L’atmosphère a changé à Douchy, à tel point que la comédienne a fait le choix douloureux de ne plus y emmener son fils : « C’est devenu étouffant », a-t-elle expliqué à Léa Salamé sur France Inter. Malgré la distance physique, le grand-père et le petit-fils continuent de maintenir le lien par le biais de FaceTime, une interaction qui semble apporter du plaisir des deux côtés.

En dépit de l’agitation qui règne au sein de la famille Delon, Anouchka tente de tenir bon face à la situation. Un véritable défi, pour celle qui se trouve au cœur de cette bataille familiale mouvementée.

Source: Voici.fr