Food

Subway : pas de thon dans les sandwichs au thon ? Des analyses sèment le doute


En janvier 2021, deux Américaines ont porté plainte contre la chaîne de fast-food Subway à cause de leurs sandwichs au thon. Ces derniers ne contiendraient aucune trace de ce poisson, selon des analyses menées en laboratoire. Depuis, d'autres tests ont été réalisés et les résultats s'avèrent contradictoires.

En début d’année, une plainte a été déposée contre l’entreprise Subway auprès de la cour du district des États-Unis. Deux habitantes du comté d’Alameda accusent la chaîne de fast-food de proposer des sandwichs au thon, sans « aucune trace de thon ».

À lire aussi : Amandine Pellissard (Familles nombreuses, la vie en XXL) enceinte ? Des photos sèment le doute

Subway accusé de remplacer le thon de ses sandwichs par une « mixture »

Pour étayer leurs accusations, les deux consommatrices ont fait réaliser des tests par un laboratoire indépendant. Des analyses ont été menées sur plusieurs échantillons prélevés dans différents Subway de Californie. La plainte stipule qu’à la place du thon, « une mixture de diverses concoctions » a été retrouvée. Subway aurait ainsi tenté d’imiter l’apparence du poisson en mélangeant différents ingrédients.

Dans un mail envoyé au Washington Post, l’avocat des deux plaignantes explique même avoir découvert « que les ingrédients n’étaient ni du thon ni du poisson ». De son côté, l’entreprise américaine assure que ces accusations sont fausses et que sa recette se base sur un mélange de thon et de mayonnaise allégée. La plainte déposée a fait grand bruit, tant est si bien que certains journaux américains ont voulu mener l’enquête.

Des analyses contradictoires

Le premier à avoir investigué est Inside Edition. Le journal a décidé de prélever trois échantillons de produits Subway au thon dont les étiquettes stipulent bien qu’il s’agit de ce poisson. Le laboratoire Applied Food Technologies a été chargé des analyses. Les résultats sont sans appel : il y a bien du thon dans les échantillons confiés.

Si ces résultats profitent donc à la chaîne de sandwichs, ce n’est pas le cas de ceux obtenus par le New York Times. Dans un article publié le 19 juin, le journal explique avoir fait appel à un autre laboratoire spécialiste des tests de poissons. Les résultats obtenus s’avèrent bien différents de ceux récoltés par Inside Edition. En effet, aucune trace de thon n’a été retrouvée. En outre, le laboratoire estime qu’il est impossible d’identifier les espèces présentes dans les recettes testées.

une enseigne Subway
L’entreprise Subway fait l’objet d’une plainte aux Etats-Unis concernant sa recette au thon. Crédit : Wikimedia.

Est-ce la preuve que les sandwichs au thon de Subway n’en contiennent pas ? Pas nécessairement. Soit « il n’y a rien là-dedans qui soit du thon », soit le produit a été trop transformé et de fait impossible à identifier, explique un porte-parole du laboratoire. Subway a pour sa part tenu à répondre aux accusations. La chaîne affirme que la plainte ne repose sur « aucun fondement légal ou factuel ». Ces affirmations « sont futiles et sont effectuées sans étude acceptable », assure l’entreprise américaine auprès de People.

Qu’en est-il des sandwichs Subway au thon servis en France ?

De leur côté, les deux plaignantes américaines ont décidé de remplacer le grief initial de leur plainte. Elles n’accusent désormais plus l’entreprise de vendre aux États-Unis des produits au thon qui n’en contiennent pas. La plainte prétend désormais que « le thon utilisé aux États-Unis n’est pas à 100% du thon pêché de manière durable et 100 % albacore ».

« En France, nous confirmons que le thon servi dans les restaurants Subway est du thon certifié » fait savoir la communication de l’entreprise française au Dauphiné Libéré. Subway France précise également que les thons sont issus d’une pêche durable, « sans dispositif de concentration de poisson ». L’entreprise tient à souligner qu’il s’agit d’une « recette emblématique » particulièrement appréciée des consommateurs.

Sur Twitter, Subway France a d’ailleurs répondu au commentaire d’un client en assurant qu’il s’agissait d’une « fake news ».

le sandwich au thon de Subway

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur