Faits divers

Disparue depuis 2 ans, elle est retrouvée vivante sur une bouée en pleine mer

Angélica Gaitán, retrouvée en pleine mer.
Angélica Gaitán affirme avoir voulu fuir un mari violent. Source : Twitter Susana de Leon.

Ses proches la cherchaient depuis deux longues années. Elle vient finalement d'être retrouvée par des pêcheurs alors qu'elle flottait sur une bouée, en pleine mer.

Angélica Gaitán, une Colombienne âgée de 46 ans, était introuvable depuis deux ans. Le 26 septembre 2020, elle a finalement été découverte vivante en pleine mer, au large des Caraïbes.

Disparue depuis 2018, des pêcheurs la retrouvent flottant dans une bouée

Sa famille avait signalé sa disparition en 2018, elle vient d’être retrouvée. Angélica Gaitán a été secourue par un bateau de pêche il y a quelques jours. Elle se trouvait alors à la dérive dans une bouée, dans la mer des Caraïbes, au nord de la Colombie.

Lorsque les pêcheurs l’ont retrouvée, Angélica Gaitán flottait dans l’eau, tout habillée. Ses yeux étaient fermés. La quadragénaire semblait se laisser dériver au grès des courants. Les pêcheurs ont filmé leur intervention et la vidéo du sauvetage a rapidement fait le tour des médias colombiens.

Angélica Gaitán souhaitait-elle fuir un mari violent ?

La mère de famille a expliqué aux médias colombiens avoir tenté de disparaître pour fuir son mari, violent. A la suite d’une agression très brutale, la Colombienne aurait donc décidé de ne plus donner signe de vie à ses proches.

Angélica Gaitán aurait trouvé refuge dans un foyer pour femmes battues, qu’elle aurait été contrainte de quitter récemment. Ne souhaitant pas retourner auprès de sa famille, elle aurait alors tenté de mettre fin à ses jours en se laissant dériver dans la mer.

Interrogée par la presse, l’une des filles d’Angélica Gaitán assure que leur père n’a jamais été violent. La jeune fille explique que sa mère aurait quitté le domicile familial en 2018 pour vivre une vie meilleure. D’après elle, Angélica Gaitán souffrirait de troubles mentaux. La famille de cette dernière tente désormais de la faire rapatrier à Bogota, où résident encore ses deux filles.

Signaler une erreur