Télé

« C’est honteux » : Matthieu Delormeau dérape et se fait recadrer par Cyril Hanouna dans TPMP


Une fois encore, Matthieu Delormeau a fait une nouvelle sortie choquante sur le plateau de TPMP. Visiblement agacé, Cyril Hanouna n’a pas passé l’éponge suite à ce dérapage de son chroniqueur. En effet, l’animateur vedette de C8 l’a sèchement recadré en plein direct.

Après une année sabbatique, Matthieu Delormeau a fait son grand retour dans le talk-show de C8 en 2021. Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, le chroniqueur de 47 ans dit souvent tout haut ce que les autres pensent tout bas. Évidemment, ses prises de position, parfois radicales lui vaut les critiques. Ainsi, il arrive parfois que le beau blond se retrouve nez à nez avec une antivax à la sortie de TPMP.

Avec le caractère qu’on lui connait, l’acolyte de Jean-Michel Maire s’embrouille aussi des fois avec les invités de l’émission et ses collègues. En effet, il s’est retrouvé à plusieurs reprises au cœur de conflits en plein direct. En ce sens, Cyril Hanouna et le reste de la joyeuse bande sont habitués à ses sorties en cash. Néanmoins, la dernière en date se démarque sans doute du lot. La preuve en est, ce coup de gueule de son patron.

À lire aussi : «Tu t’es crue chez ta mère ? » : quand Delphine Wespiser se fait recadrer par Cyril Hanouna dans TPMP

Matthieu Delormeau crée le malaise sur le plateau de TPMP

Comme à l’accoutumée, le trublion du PAF et son équipe sont revenus sur les sujets brulants de l’actualité le 31 janvier 2022. Cette fois, ce n’est pas le débat autour de la situation sanitaire actuelle qui a provoqué de vives tensions sur le plateau de TPMP. En effet, le célèbre animateur a abordé le thème de la « défense excusable » en direct sur C8. Baba était curieux de savoir ce que ses chroniqueurs pensaient des personnes qui se faisaient justice eux-mêmes.

Outre les explications de Gille Verdez et Valérie Bénaïm, Matthieu Delormeau a aussi pris la parole. D’humeur loquace, il a profité de ce débat pour revenir sur ce cambriolage dont il a été victime. En effet, le quadragénaire en a fait la triste expérience il y a quelques années. Dans le célèbre talk-show, il a ainsi confié :

« (…) ils ont pris les clefs de chez moi en partant, ils ont pris un double, ils sont partis, ils n’ont pas eu le temps de tout prendre. La police vient, j’étais en panique, je dis : ‘S’ils reviennent, est-ce que j’ai le droit d’être *rmé, avoir une b*mbe lacr*mog*ne, un pist*let ?’. ‘Non, aucune *rme n’est autorisée’. Alors je dis : ‘S’ils reviennent, qu’est-ce que je fais ?’ ‘Vous nous appelez’ »

Celui qui est fâché avec Leonardo DiCaprio n’a cependant pas confirmé s’il comptait se faire justice tout seul. En revanche, il a fait une nouvelle sortie en plein direct. Sur sa lancée, le chroniqueur a balancé : « Ça me fait une belle jambe, donc il peut y avoir trois Roumains qui sont chez moi ». Voilà une phrase qui a choqué son patron qui l’a immédiatement interrompu.

Cyril Hanouna furieux contre son chroniqueur

Il faut croire que Baba ne s’attendait pas à cette réplique de l’ancien présentateur du Mad Mag. En colère, l’animateur de TPMP s’est détaché des propos du beau blond. De plus, il l’a sèchement recadré. « Non, mais ça veut dire quoi ? Qu’est-ce que c’est que cette phrase ? C’est honteux ça ! Vous ne pouvez pas stigmatiser ! Non, ça je n’accepte pas ! Ça, Matthieu, tu ne peux pas dire ça ! », s’est-il offusqué.

Bien déterminé à se justifier, le principal incriminé a confié : « Il se trouve que c’était un gang de l’est dans ma rue, je n’y peux rien ». Oui, mais voilà, cela n’a fait qu’attiser le courroux de Cyril Hanouna. « Et alors ? Tu ne peux pas dire comme ça, ça ne se fait pas ! Attendez, ça je ne supporte pas, je vous le dis. C’est quoi ça ? On est où là ? », s’exclame Baba..

Cyril Hanouna sort de ses gonds face à Matthieu Delormeau
Cyril Hanouna sort de ses gonds face à Matthieu Delormeau – ©C8

Par la suite, le patron de Kelly Vedovelli a tenu à s’excuser au nom du chroniqueur auprès de la communauté roumaine. Une fois encore, le beau blond a essayé de se justifier. Ce, avant d’être sévèrement rappelé à l’ordre par le trublion de C8. « Je n’en ai rien à f*utre que tu dises ça. Calmes toi, quand tu dis une conn*rie, tu la f*rmes. Avoue que tu as dit une conn*rie, arrête de vouloir crier plus fort », assène-t-il. Bien entendu, les tensions se sont finalement apaisées et l’émission a donc poursuivi son cours.  

Signaler une erreur