fbpx
Télé

TPMP : L’ex-fiancée de Christophe Dechavanne balance sur sa consommation de « substances »


Sur le plateau de TPMP, le célèbre animateur Cyril Hanouna reçoit l’ex-fiancée de Dechavanne. Elle révèle des détails controversés sur les habitudes de l'animateur...

Lundi 4 mars 2024 a marqué une soirée mémorable pour les fans de l’émission diffusée par C8, « Touche pas à mon poste ». Ce jour-là, l’univers télévisuel français a été secoué par des révélations inattendues, voire sensationnelles, faites par Inès, l’ancienne compagne du célèbre animateur Christophe Dechavanne.

Des Accusations Surprenantes

Au cours de ce rendez-vous TV passionnant, non seulement l’animateur phare, Cyril Hanouna, a partagé des détails sur sa richesse personnelle, mais il s’est aussi trouvé sous les feux de la rampe lorsque son invité du soir, Inès, a commencé à faire des révélations choquantes.

Elle a non seulement révélé le comportement prétendument douteux de Christophe Dechavanne, mais a également balancé sur sa consommation de substances illicites.

Des Chicaneries Médiatiques

Selon Inès, le présentateur de TF1, Christophe Dechavanne, n’a pas hésité à critiquer des personnalités bien connues du petit écran. Entre autres atteintes, il aurait notamment critiqué régulièrement les goûts vestimentaires de l’animatrice de l’émission « Quelle Epoque ! », Léa Salamé, et aurait même épinglé l’aspect physique de l’humoriste Philippe Caverivière.

En plus, selon Inès, Cyril Hanouna n’était pas épargné, étant surnommé péjorativement « le Pakistanais ».

Des Accusations de Consommation de Stup

Inès fait aussi des révélations concernant une possible consommation de stup par Christophe Dechavanne. Elle affirme que ce dernier aurait recours à l’amph*tamine, plus couramment appelée « sp*ed », pour maintenir un rythme soutenu.

Elle déclare : « Son rythme a changé début septembre. Comme un cycliste qui veut affronter le Mont Ventou, il va prendre un Redbull, et bien lui, prenait du speed ce qui entraîne un comportement qui fait qu’il est dans une course et qu’il n’est plus le même ».

Réaction de Cyril Hanouna

De son côté, Cyril Hanouna est resté plutôt stoïque face à cette avalanche de révélations. Il s’est contenté de raconter son passif avec Christophe Dechavanne lorsque celui-ci était son supérieur : « J’étais stagiaire et il ne m’avait jamais adressé la parole (…) On n’avait même pas le droit de passer dans le couloir où il y avait son bureau ! », a-t-il révélé.

Des révélations à confirmer ?

Ces accusations, aussi surprenantes soient-elles, restent à vérifier. Mais une chose reste certaine : cette soirée dans « Touche pas à mon poste » a laissé une trace indéniable dans l’esprit des téléspectateurs français.

Sources : OhMyMag