Couple

Une femme en surpoids après l’accouchement est responsable du divorce selon Norbert


Selon Norbert Schobert, les femmes causent elles-mêmes leur divorce en gardant leurs kilos superflus après l'accouchement. Une théorie sexiste qui a vite fait réagir les internautes.

Si pour la femme, la grossesse est une merveilleuse expérience, elle n’est pas de tout repos. En plus des malaises difficiles à vivre au quotidien, la prise de poids est inévitable, car bébé grandit. Chacune a sa façon d’appréhender ce changement au niveau de la silhouette.

Certaines femmes se font suivre par un diététicien durant ces 9 mois pour limiter les kilos. D’autres, au contraire, vivent sereinement ce moment sans trop se focaliser sur leur alimentation. Ces dernières enchaînent ensuite régime équilibré et sport pour retrouver la ligne. Seulement, brûler une quinzaine de kilos, voire plus, ne se fait pas en un claquement de doigts. Et les propos outrageux d’un coach fitness hongrois, rapportés par The Mirror, offensent encore plus les femmes.

À lire aussi : Une responsable d’association de protection animale cachait 64 chats dans son frigo

Les femmes sont elles-mêmes responsables de leur divorce ?

Pour Norbert Schobert, les femmes ne peuvent s’en prendre qu’à elles-mêmes si leur mariage aboutit au divorce après la venue d’un bébé. Pourquoi ? Parce qu’on ne devrait pas blâmer un homme s’il ne désire plus sa femme qui a 20 ou 30 kilos de trop. Norbert a fait ces déclarations dans une vidéo en direct sur les réseaux sociaux. La vidéo en question a récolté plus de 740 000 vues et surtout suscité de vives critiques.

La femme est à l’origine des problèmes qui peuvent ruiner leur couple et laisser les enfants à moitié orphelins

Norbert Schobert

Il ajoute même que « la peau des femmes devient dégoutante après avoir accouché ». D’où sa recommandation aux mères de retrouver leur silhouette d’avant la grossesse pour espérer préserver un mariage heureux et une bonne relation avec leur partenaire.

Couple Norbert Schobert
Crédit photo : Facebook / Norbi Update

L’homme appelé à s’excuser pour ses propos

Le coach de fitness va encore plus loin dans ses commentaires. Selon lui, un homme souffre quand une femme de 58 kilos auparavant, mais qui en pèse désormais 78 ou 88, entre dans la pièce. Toutes ses théories n’ont tout simplement pas été au goût de tout le monde. Des politiciens et personnalités hongroises lui ont d’ailleurs demandé de présenter ses excuses.

La branche hongroise de Coca-Cola a également été sensible à la portée sexiste de la vidéo. En guise de réponse, la marque a donc publié sur son compte Instagram une image représentant différentes formes de bouteilles pour faire référence aux femmes, avec le hashtag #loveyourbody.

Divorce - Bouteilles Coca Cola
Crédit photo : Instagram / @cocacolamagyarorszag

L’homme n’est pas près de s’excuser, mais affirme au contraire vouloir faire de sa vidéo choc un véritable buzz. Décidément, sa communication est plus importante que le ressenti de toutes les personnes qu’il a pu contrarier. Et vous, pensez-vous qu’il est aussi impératif pour la femme de retrouver la forme pour plaire à son mari et éviter le divorce ?

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur