Conso

Pourquoi les livreurs Amazon suspendent-ils des smartphones aux arbres ?

Un livreur Amazon
Certains livreurs Amazon redoublent d'inventivité. Crédits : image d'illustration.

Un curieux phénomène a pu être observé aux alentours des centres de livraison Amazon et des magasins Whole Foods de Chicago. Plusieurs livreurs Amazon suspendent dans les arbres des téléphones portables, dans l'espoir de devancer leurs concurrents. Explications.

à découvrir

Toujours plus vite, tel semble être le crédo d’Amazon et de certains livreurs, prêts à tout pour garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. La nécessité de récupérer le plus de courses possible pousse plusieurs livreurs américains à mettre en place d’étonnants stratagèmes.

Le but des livreurs Amazon ? Etre géolocalisés les premiers

Le média américain Bloomberg rapporte ainsi avoir observé l’apparition d’un phénomène surprenant aux alentours des centres de distribution Amazon de Chicago. Plusieurs smartphones sont suspendus en grappes aux branches des arbres environnants.

Un système ingénieux, qui révèle la pression subie par les livreurs Amazon pour obtenir le plus de courses. En suspendant plusieurs smartphones aux arbres, ils espèrent être géolocalisés les premiers par les centres de livraison. Ces derniers s’appuient en effet sur la géolocalisation pour attribuer des courses. Un dispositif qui s’applique uniquement aux livreurs Amazon Flex.

Amazon Flex : un travail à temps plein pour beaucoup d’Américains

Ce service lancé aux Etats-Unis en 2015 permet à toute personne possédant un permis de conduire d’effectuer des livraisons avec son véhicule. Les livreurs doivent donc être très réactifs pour devancer leurs semblables. Lorsqu’ils voient s’afficher un ordre de livraison sur leur smartphone, ils ne disposent que de quelques minutes pour y répondre, au risque de perdre la course.

Mais encore faut-il se trouver à proximité des centres de livraison pour recevoir une demande. Voilà donc pourquoi certains dispersent plusieurs téléphones portables dans les branchages

Les livraisons Amazon Flex font généralement office de revenus complémentaires. Mais en raison de l’augmentation du chômage aux Etats-Unis, beaucoup s’en servent comme gagne-pain principal. Les livreurs se livrent donc une concurrence accrue, qu’Amazon assure avoir prise en compte. La firme n’a pour l’instant pas indiqué ce qu’elle comptait faire pour y mettre un terme.

Signaler une erreur