fbpx
Actualités

Pourquoi verra-t-on des écharpes accrochées à des arbres cet hiver ?

écharpe arbre
D.R.

Cet hiver, des écharpes colorées pourraient s'enrouler autour des arbres et des poteaux, en ville. Quelle est la signification de cette pratique ?

En période hivernale, il n’est pas rare de voir des décorations dans les villes. Avec les fêtes de fin d’année, des guirlandes lumineuses, de jolis nœuds rouges et autres ornements s’invitent sur la voie publique pour plonger les habitants dans une ambiance de fête. Mais, cette année, les écharpes que vous apercevrez sur les arbres ne seront pas là pour décorer.

Un concept imaginé par la fondatrice d’une association caritative

Les écharpes s’enroulent autour des arbres situés dans certaines villes américaines à l’initiative d’une dame au grand cœur. En effet, c’est la fondatrice d’une association venant en aide aux sans-abris qui a eu cette belle idée.

Le principe est simple : des personnes confectionnent ou achètent des écharpes qu’elles déposent sur des arbres, des poteaux ou des grillages. Les sans domiciles fixes n’ont plus qu’à les ramasser pour s’équiper contre le froid.

Cette association se situe en Caroline du Nord. Rapidement, l’idée de sa fondatrice a été reprise dans plusieurs villes américaines. Et de nombreuses personnes dans le besoin ont trouvé du réconfort à travers ce dispositif.

À lire aussi : Pneus hiver obligatoires cet hiver : le montant de l’amende que vous risquez

Un moyen original de venir en aide à ceux qui passent l’hiver dehors

Au vu des températures glaciales qui touchent certains États américains pendant l’hiver, cette démarche offre une aide précieuse aux sans domiciles fixes. Et depuis plusieurs années, celle qui investit toute son énergie pour offrir du réconfort à ces personnes dans le besoin a la chance de pouvoir compter sur le soutien de nombreux américains.

Car ceux qui n’ont pas la possibilité d’accrocher des écharpes en ville lui en envoient par courrier à l’approche de l’hiver.

Une association française aimerait appliquer ce dispositif dans nos villes

Même si ce dispositif a vu le jour aux États-Unis, il se pourrait qu’il gagne les villes de France. Car une association nommée « Tricot Solidaire » s’est laissé convaincre par cette idée. Sur les réseaux sociaux, elle a d’ores et déjà fait appel à la générosité des Français.

Ainsi, les fondateurs de cette association ont demandé à leurs abonnés de tricoter des écharpes destinées à être distribuées dans la rue dès cet automne. Et pour aider les sans-abris à faire face à un hiver rude, « Tricot Solidaire » a également invité ses membres à confectionner des bonnets, des pulls et autres accessoires utiles par grand froid.

À ceux qui ne tricotent pas, mais qui souhaitent participer à cette opération, l’association a proposé de céder des vêtements chauds qu’ils n’utilisent plus. Ces derniers pourront, comme les écharpes, se disperser en ville.

Crédit photo : Unpointculture !

Un petit mot accompagne les écharpes

L’association à l’origine de ce dispositif ne se contente pas d’enrouler les écharpes autour des arbres. Ceux qui les ramassent découvrent un petit mot réconfortant. « Prenez-moi que je vous réchauffe » « Vous avez besoin de moi ? Vous me trouvez jolie ? Je suis à vous », à chacun d’imaginer un petit message pour accompagner son geste.

Une chose est sûre, votre cadeau réconfortera une personne qui sera ravie de profiter d’un peu de chaleur. Si vous ne souhaitez pas passer par l’association « Tricot Solidaire », n’hésitez pas à accrocher vous-même des écharpes autour des arbres. Ainsi, vous encouragerez sûrement d’autres personnes à venir en aide aux sans-abris.

À lire aussi : Dites adieu à la raclette cet hiver, les pommes de terre vont devenir très chères

Au sujet de l'auteur : Julie Boutillier

Passionnée d'information, Julie Boutillier met en lumière les faits marquants. Sa plume élégante fait d'elle une rédactrice incontournable.