Conso

Des Nike « sataniques » avec du vrai sang font scandale aux Etats-Unis

Les Satan Shoes de Lil Nas X
Les baskets ont été créées par le rappeur américain Lil Nas X, en collaboration avec le studio créatif MSCHF. Crédits : MSCHF.

La paire de baskets noires imaginée par le rappeur américain Lil Nas X contient des références à Satan, ainsi qu'une vraie goutte d'hémoglobine dans sa semelle. L'équipementier Nike, qui tient à faire savoir que ces baskets ont été produites sans son accord, demande l'arrêt de la livraison des chaussures déjà toutes vendues.

Le diable est dans les détails, comme le dit l’expression inventée par le philosophe Nietzsche, au XIXe siècle. En ce qui concerne les baskets imaginées par le rappeur Lil Nas X, Satan se cache bel et bien partout. Les 666 baskets – chiffre en référence au Diable, selon la Bible – se sont écoulées en seulement quelques heures. Pourtant, leur prix de vente était conséquent : 1018 dollars. Un chiffre faisant référence au verset 10:18 de la Bible, lequel évoque également Satan.

Les Satan Shoes de Lil Nas X
Les Satan Shoes se sont toutes vendues au prix de 1018 dollars. Crédits : MSCHF.

Des baskets agrémentées d’un intrigant liquide rouge dans les semelles

Outre ces premières références au Diable, les baskets conçues en collaboration avec le studio créatif MSCHF sont également affublées d’un pentagramme accroché aux lacets, d’une croix rouge décorant la languette, et d’un étrange liquide dans ses semelles. Le tout présenté sur une page Internet dont les couleurs dominantes – noire et rouge, les mêmes que celles choisies pour les baskets – ne sont pas sans rappeler là encore Satan.

Les Satan Shoes de Lil Nas X
Les baskets ont été imaginées par le rappeur Lil Nas X, en collaboration avec le studio créatif MSCHF. Crédits : MSCHF.

Mises en vente ce lundi 29 mars, il n’aura donc pas fallu attendre longtemps pour que ces chaussures sataniques soient en rupture de stock. De quoi réjouir leur créateur, qui vient de sortir le clip de son titre Montero (Call Me By Your Name) dans lequel il danse lascivement… sur les cuisses du Diable.

Aux Etats-Unis, l’affaire fait grand bruit, d’autant plus que les Satan Shoes contiennent une vraie goutte d’hémoglobine dans leurs semelles, précise Europe 1. Une goutte mélangée à de l’encre rouge, visible par transparence dans les bulles d’air des baskets.

Les Satan Shoes de Lil Nas X
Les détails des baskets dont référence au diable. Crédits : MSCHF.

Autre objet du scandale : la date de sortie choisie pour ces baskets à la gloire de Satan : la veille de Pâques. Sur Twitter, le pasteur évangélique Mark Burns a vivement réagi en appelant les Chrétiens à se soulever. « Je prie pour que les chrétiens se lèvent contre cela », a-t-il écrit tout en partageant des photos de l’objet du mal.

Les Satan Shoes de Lil Nas X
666 paires de Satan Shoes se sont toutes écoulées en quelques heures seulement. Crédits : MSCHF.

Nike réagit en demandant le retrait immédiat des baskets

De son côté, l’équipementier Nike a rapidement réagi en assurant que les Satan Shoes avaient été produites sans son accord ni même son autorisation. « Nike n’est en aucun cas associé à ce projet », a fait savoir la marque tandis que des appels au boycott se multipliaient sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas la première fois que MSCHF fait scandale en plagiant le modèle Air Max 97. En 2019, le studio créatif avait sorti une paire de baskets baptisées Jesus et contenant cette fois-ci de l’eau bénite, rapporte Creapills.

Les Satan Shoes de Lil Nas X
Les baskets possèdent du liquide rouge dans les semelles. Crédits : MSCHF.

Dès le premier jour de la mise en vente des baskets diaboliques, Nike a assigné le studio MSCHF devant un tribunal fédéral civil de Brooklyn. L’équipementier souhaite l’arrêt immédiat des livraisons des paires, ainsi que des dommages et intérêts qui n’ont pas encore été chiffrés.

Les Satan Shoes de Lil Nas X
Nike a assigné en justice le studio de création MSCHF. Crédits : MSCHF.

Signaler une erreur

.

Ce contenu peut également vous intéresser :


Vous aimez cet article ? Recevez les meilleurs chaque jour. C'est gratuit.

 

ON Y EST PRESQUE... Il va juste falloir que l'on confirme votre adresse e-mail. Pour confirmer votre inscription, merci de cliquer sur le lien que l'on vient de vous envoyer par mail. (vérifiez votre dossier SPAM)

Quelque chose n’allait pas.

Fermer