Animaux

Il sauve de justesse une chienne enfermée dans une cage et jetée dans les eaux glacées d’un lac


Dans l'Illinois (États-Unis), Bryant Fritz a pu sauver la vie d’un chien. Son ancien propriétaire l’avait mis en cage avant de le jeter dans un lac...

Les faits se sont déroulés en novembre dernier. Bryant Fritz était sorti pour pêcher, mais il ne rentrera pas avec du poisson. C’est avec une chienne qu’il regagne son domicile. En effet, l’homme a fait une rencontre qui va bouleverser sa vie.

À lire aussi : Étranglé par un ascenseur, ce chien est sauvé de justesse

Sauvetage in extremis

Pendant qu’il déroulait la ligne dans le lac Kaufman, Bryant Fritz aperçoit soudain un objet en mouvement… Il se rend alors compte qu’une chienne encagée était en train de se débattre pour survivre !

l'homme a sauvé ce chien en cage cruellement jeté dans un lac de l'Illinois
© Bryant Fritz

Heureusement que Bryant l’a trouvée à temps. Il n’a pas hésité à sauter dans l’eau pour secourir l’animal. Et à la sortie de l’eau, il l’a immédiatement couvert de son pull, pour la réchauffer. « J’ai d’abord pensé à appeler de l’aide, mais je ne pensais pas qu’il pourrait rester cinq ou dix minutes de plus en vie », a-t-il raconté aux médias locaux.

l'animal en hypothermie sévère ramené à terre et soigné par les vétérinaires
© Bryant Fritz

Sans perdre une seconde de plus, il décide de l’emmener à la clinique vétérinaire la plus proche. Tout au long du trajet, l’animal frigorifié tremblait tellement que Bryant Fritz doutait de sa survie. Heureusement, les vétérinaires ont pu soigner Dory (nom donné par Bryant).

la chienne Dory réchauffée à l'aide de couvertures en laine après la tentative de noyade
© Bryant Fritz

En plus de l’hypothermie dû à une immersion prolongée dans l’eau glacée, les docteurs ont relevé de multiples blessures. Apparemment, la personne qui a voulu noyer la chienne lui a infligé des coups avant de la mettre à l’eau.

Enquête pour maltraitance animale

Alertée, la police locale a décidé d’ouvrir une enquête pour identifier le ou les auteurs de cette sordide maltraitance. Après quoi, les autorités confieraient la chienne à une nouvelle famille. Mais pour Bryant Fritz, il n’en était pas question. En effet, le sauveteur improvisé s’est pris d’affection pour la chienne. Aussi, il n’a pas hésité : adopter Dory était une évidence !

l'homme a adopté le chien qu'il a sauvé après l'enquête pour maltraitance animale
© Bryant Fritz

D’ailleurs, l’homme est convaincu que ce sauvetage était « tout sauf un hasard ». L’animal lui rappelait son chien qui a récemment péri. Il était donc de son devoir de prendre en charge son nouveau protégé. « En tout cas, je suis le premier sur la liste », a-t-il affirmé au journal local. Ainsi, à la fin de l’enquête, Bryant a vivement insisté pour que la garde de Dory lui revienne.

Bryant Fritz et la rescapée Dory vivent désormais une belle amitié
© Bryant Fritz

Pour Dory, le cauchemar est définitivement terminé tandis que Bryant est ravi d’avoir un nouveau compagnon. D’ailleurs, il est aux petits soins avec sa boule de poils ! Une belle amitié que l’homme partage sur les réseaux sociaux avec son entourage, mais aussi de 2000 internautes. En effet, Dory possède désormais son propre compte Instagram.

« Happy end » pour Bryant et Dory

« Il n’y a pas si longtemps, je ne donnais pas cher de ma peau dans le van qui nous éloignait du lac. Je ne pouvais pas rester debout. Mes yeux étaient clos. Je tremblais atrocement. Regardez-moi maintenant ! Woof !», peut-on lire en légende d’une publication.

Comme on peut le voir, la chienne est en forme, même si elle porte encore quelques cicatrices de sa mésaventure. Ainsi, Bryant revient régulièrement sur le drame qui lui a permis de rencontrer Dory. En effet, l’homme espère éveiller les consciences et grâce à cette visibilité il s’attache à promouvoir protection des animaux.

installée avec Bryant et sa compagne, Dory est une chienne épanouie
© Bryant Fritz

D’ailleurs, son récit a déjà permis de récolter une coquette somme de 120 000 $, reversée à des les refuges et associations de lutte contre la maltraitance animale.

Signaler une erreur