Animaux

Corse : un homme jette un veau vivant d’un pont et filme la scène


En Haute-Corse, un homme a jeté un veau vivant d'un pont tandis qu'un ami filmait la scène. Il se trouve en garde à vue.

On parle de :

À lire aussi : Mayenne : une dame de 80 ans, vivant seule dans des conditions atroces, reçoit l’aide inespérée d’un homme au grand cœur

La vidéo, choquante, est rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Les images, qui ont été censurées depuis, sont insoutenables.

En pleine nuit, deux individus jettent vivant un veau d’un pont, tout en filmant la scène. La séquence d’une vingtaine de secondes, publiée lundi soir, a provoqué l’indignation sur la Toile.

Une enquête a été ouverte et le protagoniste de l’affaire se trouve en garde à vue.

Il jette un veau vivant d’un pont, son ami filme la scène

La vidéo qui ne dure que 20 secondes est éprouvante. Désormais indisponible sur les réseaux sociaux, sa diffusion, ce lundi 29 juin 2020, a provoqué une vive indignation.

Sur les images, on peut apercevoir un homme arrêté sur un pont en pleine nuit. L’individu ouvre le coffre de sa voiture, s’empare d’un veau terrorisé et le jette dans le vide.

En fond sonore, le protagoniste qui filme la scène s’exclame : « Oh, il a pissé ce con ! »

Un veau jeté vivant d'un pont en Corse.
Les images montrant le veau jeté vivant d’un pont en Corse sont insoutenables. Source : captures d’écran Facebook.

Le véhicule ayant permis le transport de l’animal est rapidement identifié, il s’agit d’une Citroën C3 de couleur blanche, portant le logo régional corse.

Veau jeté vivant d’un pont en Haute-Corse : enquête ouverte pour « sévices graves sur un animal »

La scène, choquante, a suscité de nombreuses réactions suite à sa diffusion sur Internet, ce lundi soir. Les internautes ont rapidement alerté la gendarmerie corse. Le parquet de Bastia a ouvert une enquête dans la foulée.

Comme l’explique la Gendarmerie de Corse sur sa page Facebook, l’enquête a été ouverte pour « sévices graves ou actes de torture sur un animal ».

[ENQUÊTE EN COURS ]Dans le cadre des sévices infligés à un veau, la gendarmerie de Haute-Corse a ouvert une enquête…

Publiée par Gendarmerie de Corse sur Mardi 30 juin 2020

Les gendarmes corses en savent désormais plus sur les auteurs de cet acte ignoble de maltraitance animale. Récemment, un homme s’est présenté à la gendarmerie de Calacuccia. Âgé d’une vingtaine d’années, il assure être l’auteur des faits.

Le jeune homme a reconnu avoir bien jeté un veau vivant d’un pont, situé dans la commune de Niolu, à l’ouest de l’Île de Beauté. Une scène qui se serait déroulée l’année dernière, selon ses dires.

Face aux gendarmes, l’homme a expliqué avoir cette nuit-là croisé un veau divaguant sur la route. Ne sachant pas quoi faire, il l’aurait enfermé dans son coffre puis jeté du pont.

Des analyses techniques sont actuellement menées pour étayer ou non ses dires. L’auteur de ce sévice risque une peine de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. Pour l’instant, l’homme qui filme ne se trouve pas en garde à vue.

Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à notre newsletter !

Signaler une erreur